LinkedIn ou comment faire du réseautage virtuel un accélérateur d’opportunités

Print Friendly, PDF & Email

toile linkedinLinkedin est à la fois un outil de réseautage, de stratégie et parfois même de séduction (au sens noble du terme, bien évidemment).

Pour être visible sur Linkedin, il faut commencer par le commencement, à savoir s’inscrire et mettre sur pied un profil en béton qui saura attiser la curiosité et susciter l’intérêt de nos cibles. Une photo de profil avec une attitude sobre et professionnelle ajoutera à votre crédibilité, alors qu’à l’inverse, une posture plus légère telle qu’utilisée sur Facebook vous desservira à coup sûr.

Ensuite, il est judicieux d’entamer le processus de réseautage  par la mise en relation avec des personnes qui font déjà partie de votre réseau « réel »  afin d’accroître… je vous le donne en mille… votre visibilité. En effet, plus nous avons de membres dans notre cercle d’amis, plus nous serons potentiellement vus et lus, pour autant que nous y consacrions un minimum de temps.

Linkedin est là pour nous aider à faire circuler et connaître des informations sur notre personne telles que  « maintenant je parle anglais, j’ai obtenu un diplôme de, etc.» ou pour faire savoir à la terre entière, ou tout du moins à nos cibles, que nous sommes actuellement à la recherche d’un nouveau projet professionnel.

Selon l’ampleur de notre reconversion ou de nos aspirations, nous ne connaissons peut-être pas la ou les bonnes personnes et c’est à ce moment-là qu’entrent en scène nos compétences de fin stratège.

Rien de mieux pour être repéré que d’être actif sur le réseau, appartenir à des groupes, rester proche de nos amis en entretenant les liens, en consultant régulièrement leurs profils, en y mettant des commentaires et en validant leurs compétences. Et voilà Nescafé cappuccino qui consulte notre profil !! Ils viennent voir notre page, sur laquelle nous auront bien évidement pris soin de mettre en exergue quelques-uns de nos multiples points forts. Et les voilà qui recommandent nos compétences (c’est ce qu’on appelle de la réciprocité semi-forcée…).

Pour ce qui est de la séduction sur Linkedin, cela pourrait presque s’apparenter à l’arrivée d’un nouveau dans une bande d’amis (Linkedin fait ça aussi, il nous informe que nos amis ont de nouveaux amis). Alors nous ne perdons pas un instant et nous essayons de nous renseigner sur le nouvel arrivant : nous cherchons à savoir qui il est, ce qu’il fait, quel âge il a, etc.

L’enquête préliminaire étant faite,  nous allons lui envoyer une demande d’ajout; libre à lui d’accepter ou pas, car qui ne tente rien n’a rien. Une phrase d’accroche percutante et/ou l’aide d’une relation commune pourra considérablement faciliter la connexion.

Petit conseil, inspirez-vous du film L’aile ou la cuisse : « Il faudrait qu’il pense que l’idée vient de lui. »

Pour en revenir à nos moutons, il paraîtrait qu’entre nous et Johnny Depp (ou un inconnu à l’autre bout de la terre pour rester sérieux),  il n’y a que six personnes.

Job de mes rêves stp attend moi ! Je ne suis plus qu’à quatre clics de mon futur employeur ! Ou de Johnny Depp, c’est selon…

PS : si mon article vous a plus n’hésitez pas à m’envoyer une demande. A bon entendeur salut.

Photo credit: Spider web via photopin (license)

Comments

  1. Roya SAIDALI

    Pour ceux qui n’ont pas encore crée un compte LinkedIn, cet article est un bon résumé pour expliquer ce réseau social professionnel en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.