50 SUMMERS OF MUSIC : Le Montreux Jazz Festival célèbre son demi-siècle d’existence

Print Friendly, PDF & Email

Le Montreux Jazz Festival, c’est avant tout l’histoire d’un passionné. Le regretté Claude Nobs fonde en 1967 la première édition qui à l’époque ne dure que trois jours avec un modeste budget de 10,000 francs.

Son envie de partager son amour pour la musique, à travers son sens de l’accueil et de la proximité, a contribué à fidéliser des artistes légendaires au fil des années. Certains y sont venus chercher l’inspiration pour l’écriture et même l’enregistrement d’un album dans un cadre qui s’y prête.

Initialement dédié au jazz, le Montreux Jazz Festival accueille désormais tous les styles de musique, mais surtout un univers qui a toujours su rester intimiste, grâce aux petites salles dans lesquelles les artistes se produisent et grâce à son acoustique hors pair.

Plus qu’un festival et des artistes, c’est tout un monde et même un empire qui s’est créé autour. Notamment le Montreux Jazz Café ainsi que des fondations, telles que la « Montreux Jazz Artists Foundation » qui promeut des jeunes talents ou la « Fondation Claude Nobs » pour la préservation et la valorisation de la collection audiovisuelle du Montreux Jazz Festival.

Une 50ème édition à son image

montreux jazz festivalCette 50ème édition reste à l’image du festival. Rien de tape à l’œil, elle joue avec le passé et sa collection d’amitiés artistiques, comme Santana, Quincy Jones ou Deep Purple, et des promesses musicales dont certaines viendront se produire au Lab, positionné pour programmer de jeunes artistes qui font le buzz ou qui commencent à le créer.
Notons également quelques autres évènements, comme une exposition-vente sur le thème de la musique et des arts ou deux soirées en hommage aux très grands Prince et David Bowie, tous deux disparus en début d’année, qui viendront marquer cette date anniversaire.

A cette occasion, un livre jubilé « 50 SUMMERS OF MUSIC » vient de sortir en librairie. Ce dernier ne prétend pas retracer toute l’histoire du festival, mais laisse la plume à ceux qui ont l’on faite, certainement ce dont Claude Nobs aurait rêvé.

Pas moins de 60 artistes, dont les légendaires Carlos Santana, Lenny Kravitz et Quincy Jones, relatent leurs plus beaux souvenirs, leur relation au festival et diverses anecdotes à travers près de 200 photographies pour la plupart inédites.

Claude Nobs, l’ami

Derrière le Montreux Jazz Festival, il y avait, il y a et il y aura toujours le style Claude Nobs. Hormis son « rôle » de fondateur, il a revêtu les casquettes de chauffeur, imprésario ou confident de tous ces artistes qu’il a vu défiler. Le Festival « off » se déroulait dans son fameux chalet où de nombreux artistes se sont amusés à des concerts improvisés ou à refaire le monde.
Les artistes ne viennent plus vraiment au Montreux Jazz Festival, mais chez eux.
En effet, parmi les artistes les plus fidèles, on notera Herbie Hancock qui se produira cet été pour sa 28ème fois et Quincy Jones à qui un concert spécial avait été dédié en 2008 pour ses 75 ans et qui fut coproducteur du festival durant trois éditions.

Festivals en Suisse

Le Montreux Jazz a certainement révolutionné le monde de la musique et des festivals en Suisse. Ces derniers offrent une énorme richesse proportionnellement à la taille de leur pays. On ne dénombre pas moins de 300 festivals par année en Suisse Romande.
Si le Montreux Jazz Festival n’est malheureusement pas prévu dans votre programme, il vous reste d’innombrables festivals et lieux à découvrir durant un été qui s’annonce très musical.

Sources :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Montreux_Jazz_Festival
http://www.montreuxjazzfestival.com/fr

Photos credit :  http://www.montreuxjazzfestival.com/fr