Proposition d’un congé paternité de 4 semaines

Print Friendly, PDF & Email

Lpere-enfanta proposition d’un congé paternité de 4 semaines est présentée par Travail.Suisse, une organisation syndicale. Les quelques jours accordés par les employeurs ne suffisent plus, et varient en fonction des entreprises. En effet, dans le secteur public, les pères ont de deux à dix jours, alors que dans le privé ils ont de un à deux jours. Les pères voulant rester à la maison en plus de ces quelques jours de congé doivent soit prendre sur leurs vacances, soit demander des congés non payés.

Avec cette suggestion, il serait également possible aux pères de réduire leur temps de travail de 20% durant 20 semaines, afin de soulager les mères durant la période suivant leur congé maternité.

Afin que toutes les sociétés, et notamment les petites et moyennes entreprises, puissent accorder un tel congé, l’idée de l’organisation syndicale serait de le faire financer par les allocations pour perte de gains (APG). Un taux de remplacement de salaire de 80% serait appliqué, comme c’est le cas pour le congé maternité

Cette initiative coûterait 384 millions par an selon le Conseil fédéral. Mais d’après Travail.Suisse, cette mesure n’engendrerait pas, ou très peu, d’augmentation des cotisations des APG. De plus, le nombre de jours de service militaire ayant diminué, il y aura des excédents ces prochaines années, ce qui permettra de financer le congé paternité en grande partie à moyen, voire à long terme.

Source: http://www.bilan.ch/economie/travailsuisse-demande-quatre-semaines-de-conge-paternite

Photo credit : Photos Libres

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.