Les revenus de Coca-Cola s’effondrent, mais il y a une bonne explication !

Print Friendly, PDF & Email

Les revenus opérationnels nets trimestriels de Coca-Cola ont chuté de… 20% en glissement annuel, à 7,51 milliards de dollars contre 9,41 Mds$ l’an dernier, pour un bénéfice ajusté par action de 39 cents.

 

En ligne, voire mieux que prévu

Pourtant, alors que le bpa est ressorti en ligne avec le consensus, le niveau d’activité dépasse en fait les attentes de marché (7,36 Mds$ de consensus). La baisse du chiffre d’affaires traduit en effet le changement de modèle du groupe, qui se sépare des opérations d’embouteillage en « refranchisant »  ses embouteilleurs.

 

Perte exceptionnelle

En tenant compte de charges liées à la réforme fiscale américaine (3,6 Mds$), le groupe d’Atlanta affiche une perte nette trimestrielle de 2,75 Mds$ au 4ème trimestre fiscal, soit 65 cents par titre. Un an plus tôt, le groupe avait dégagé un bénéfice net consolidé de 550 M$ soit 13 cents par titre.

 

Perspectives au beau fixe

Le spécialiste des boissons non alcoolisées, qui a donc atteint ou dépassé ses objectifs en 2017, envisage une progression organique d’environ 4% de ses revenus 2018, en base non-GAAP. Le bénéfice net par action 2018 est attendu entre 2,06 et 2,10$, contre un consensus de 1,99$.

 

Source : Wall Street Journal (WSJ)

Jean-Pierre Asensio Jean-Pierre Asensio

Au bénéfice de 15 années d'expérience professionnelle dans l'administration, l'assistanat, le marketing et la finance, ces domaines que je connais très bien, ont encore beaucoup de facettes à découvrir.
Assistant administratif, assistant de direction ou consultant financier, ce sont mes domaines de prédilection. Je suis fasciné par ces domaines car ils ne cessent d'évoluer d'années en années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.