Succès pour l’e-commerce

Print Friendly, PDF & Email

Les ventes en ligne ont augmentées de 10% l’an dernier par rapport à 2016, s’élevant à 8,6 milliards de francs. Le commerce de détail à distance poursuit sa progression en Suisse aux dépens des magasins stationnaires.

L’électronique de loisirs en ligne a réalisé un chiffre d’affaire de 2 milliards de francs, contre 1,8 milliard en 2016, indique l’étude publiée par l’Association suisse de vente à distance (ASVAD) et l’institut GFK, dirigée en collaboration avec la Poste.

Derrière l’électronique, les commandes de vêtements et chaussures en ligne ont généré 1,6 milliard de francs (+7,8% sur un an). Les consommateurs suisses réalisent aujourd’hui 14,2% de leurs achats en ligne selon l’ASVAD.

Dès 2010, le commerce stationnaire non alimentaire a perdu près de 8 milliards de francs de revenus, alors que son équivalent en ligne s’est enrichi de 3,2 milliards. Entre 2016 et 2017, les magasins physiques accusent un manque de 900 millions, tandis que les ventes en ligne ont gagné 800 millions. Les auteurs de l’enquête prédisent que la proportion des commandes non alimentaires en ligne devrait atteindre 20% d’ici 2020.

Dans le segment alimentaire, les achats à distance restent à 2,3%. Cependant, les Suisses ont acheté pour 910 millions de francs d’aliments en 2017. C’est 3,4% de plus que l’année précédente et 51% de plus qu’en 2010.

Le mouvement ne devrait pas reculer, selon les représentants de l’ASVAD. Il faut donc s’attendre à ce que le phénomène s’intensifie et mette davantage les prix sous pression.

 

Source : www.bilan.ch

Crédit photo :  Mediamodifier via pixabay

Amir Ibrahim Amir Ibrahim

Au bénéfice d'un CFC de gestionnaire de commerce en détails et 7 années d'expérience professionnelle dans la vente.
Gérer le service à la clientèle, former des collaborateurs ou simplement les motiver à atteindre leurs objectifs sont mes domaines de compétences.
Je suis fasciné par la façon dont la technologie peut aider une organisation ou une marque à fournir de nouvelles interactions avec le client.

With a Swiss professional qualification in retail management and seven years’ experience in sales, whether managing customer services, training co-workers or simply motivating them to reach their objectives, I am highly skilled and confident working in this area.

I am fascinated by the ways in which technology can help an organisation or brand to provide superior customer interactions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.