Emploi : L’importance de la langue allemande en Suisse

Print Friendly, PDF & Email

allemand

La Suisse est partagée en quatre principales régions linguistiques, comme suit :

  • allemand (63.5 %)
  • français (22.5 %)
  • italien (8.1 %)
  • romanche (0.5 %)
  • autres langues (6.6 %)

 

L’allemand au niveau professionnel

Dans beaucoup d’entreprises suisses romandes, l’allemand est primordial. En effet, beaucoup de maisons-mères se trouvent soit en Suisse allemande, soit en Allemagne. De plus, l’Allemagne est depuis des décennies le principal partenaire commercial de la Suisse.

Malheureusement, de moins en moins de personnes parlent l’allemand à Genève. En effet, les personnes préfèrent étudier l’anglais, car cette langue universelle est parlée dans la plupart des pays que ce soit pour les loisirs ou pour le travail. Il est vrai qu’à Genève, contrairement aux autres cantons romands, les employeurs demandent plus facilement l’anglais que l’allemand à leurs employés.

Maîtriser la langue allemande est donc devenu un atout. Parler dans la langue de l’interlocuteur est une marque de respect. En effet, cela permet de le mettre à l’aise et d’établir un contact personnel.

 

La langue allemande comme atout : un exemple

Lors de mon précédent emploi, il m’est arrivé de me déplacer à notre filiale en Allemagne. Mon chef était ravi que je parle l’allemand, car lorsque nous descendions de l’avion et que nous devions prendre un taxi, la plupart des chauffeurs ne parlaient ni anglais, ni français. De plus, je servais de traductrice au restaurant, afin de commander les plats. Mes collègues appréciaient tout autant le fait que j’explique les nouvelles procédures et le fonctionnement du nouveau logiciel dans leur langue maternelle.

Pour conclure, parler plusieurs langues est toujours un atout, que ce soit au niveau professionnel ou personnel. Cela ouvre des portes sur d’autres cultures et permet une meilleure communication, et cela vous rend donc efficace sur le plan professionnel.

 

Sources :

https://www.myswitzerland.com/fr-ch/planification/vie-pratique/generalites/facts-about-switzerland/repartition-des-langues/

https://www.letemps.ch/suisse/travail-langlais-na-loin-detrone-lallemand

https://www.connexion-emploi.com/fr/a/parler-allemand-un-atout-sur-le-marche-du-travail

https://www.business-leader.ch/dossiers/53-voyage-et-bien-etre/1608-lallemand-langue-vehiculaire-des-suisses

https://www.avenir-suisse.ch/fr/duel-au-sommet-pour-les-echanges-commerciaux/#:~:text=L’Allemagne%20est%20depuis%20des,volume%20des%20%C3%A9changes%20de%20marchandises.

 

Photo credit : rashid khreiss on Unsplash

Ulrike Lacaze Ulrike Lacaze

En tant qu' assistante commerciale, mon travail consiste à traiter les commandes des clients ou fournisseurs et d'en faire le suivi de A à Z. Le contact humain, la polyvalence, l’autonomie ainsi que le sens de l’organisation joue un grand rôle dans ce métier. Ayant une facilité de contact, je sais mettre les gens à l’aise tout en gérant diverses tâches simultanément afin que les personnes puissent se reposer sur moi en toute confiance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.