Devenir comptable en Suisse, comment y parvenir ?

Print Friendly, PDF & Email

comptable

Comment faire pour devenir comptable en Suisse ? Cela n’est pas évident, car la Confédération n’a officiellement pas prévu de diplôme de comptable. En y regardant de près, les écoles et centres de formation privées dispensent des cursus de formation allant d’aide comptable à comptable confirmé, d’une durée minimum de trois mois, à mi-temps ou à plein temps. Ces formations sont données soit en accès online selon sa disponibilité, soit de manière physique, à l’institut de formation.

Le diplôme d’aide comptable,

le diplôme de comptable confirmé

ou alors les attestations (en cas d’échec à l’examen de diplôme), obtenus se situent alors à mi-chemin entre la maturité et le brevet/Diplôme fédéral de spécialiste en finance et comptabilité.

Les structures privées actives dans le domaine dans la comptabilité, permettant l’obtention des diplômes ou les attestations suscitées sont nombreuses : AKWIRE, formation et carrière, CEFCO, IFAGE, IFP, Institut INGESCO, Ecole Club MIGROS, ORSYS-Formation Suisse, Ecole Persiaux, pour ne citer que ceux-là.

Nonobstant, certaines branches (filières) des diplômes prévus par la confédération ont un lien direct avec la comptabilité. On peut citer :

Le CFC d’employé de commerce où des notions de base de la comptabilité générale sont enseignées pendant trois ans (pour la formation à plein temps) ou quatre années (pour la formation en emploi)

La maturité gymnasiale ou professionnelle (option économie et service) où les notions acquises lors du cursus CFC sont approfondies.

Quant à la formation pour l’obtention du brevet/diplôme fédéral de spécialiste en finance et comptabilité, elle ne peut être entamée qu’après justification de plusieurs années d’expérience professionnelle précédées d’un CFC et/ou maturité dans le domaine de la comptabilité.

Il faut savoir que les formations données par les écoles, les centres de formation privées et même le système éducatif Suisse, dans le domaine de la comptabilité coûtent chères. Cependant les résidents bénéficient de nombre de subventions (cas de Genève)

En conclusion, le domaine de la comptabilité étant assez large, il convient de savoir, en fonction de son niveau d’étude et de sa disponibilité, quelle orientation on veut donner à sa carrière de comptable en Suisse.

 

Sources :

https://www.orientation.ch/dyn/show/2800 (Système Suisse de formation)

https://comptabilite.cefco.ch/formation/aide-comptable/programme

https://comptabilite.cefco.ch/formation/comptable-confirme/programme

https://www.orientation.ch/dyn/show/3880 (Examen professionnel, examen professionnel supérieur)

 Photo credit : rawpixel via pixabay.com

Philippe Ayissi Ngono

Philippe Ayissi Ngono


Au bénéfice de multiples expériences professionnelles et fort de 5 années d'expérience en tant que responsable administratif, ma disponibilité, mon esprit d'équipe, d'écoute et de synthèse me permettent de m'organiser au mieux afin de gérer un grand flux d'informations concernant tant la comptabilité, les ressources humaines que l'administration.

Mes compétences, le plaisir d'échanger avec les collaborateurs, trouver des solutions aux problèmes rencontrés et fédérer des équipes/groupes dans le but de les orienter vers un objectif commun sont des éléments qui m'encouragent à me spécialiser. C'est pourquoi j'explore actuellement les pistes qui me mènent vers ce domaine des ressources humaines, bien que large mais porteur, centré sur la valeur de l'être humain.

Comments

  1. Benmahiddine

    Je suis un Algérien âgé de 59 ans , je voudrais m’inscrire pour une formation aide comptable au niveau de votre établissement, veuillez agréer mes salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.