Créateurs de cours en ligne : L’expérience de l’étudiant – La motivation 

Print Friendly, PDF & Email

motivation

 

Capter l’attention de l’étudiant et la conserver, voilà un challenge pour bien des créateurs de cours en ligne, afin d’entretenir la motivation de l’étudiant.   

 

Rappelez-vous de votre propre expérience 

Lorsque vous souhaitez créer une formation, la première étape consiste à vous rappeler ce que vous avez apprécié ou pas dans les formations en ligne que vous avez vous-même suivies.  

Ces facteurs vous donnent déjà des pistes sur ce qui peut stimuler un étudiant et pourrait vous servir d’inspiration. Si la comparaison peut intimider, en l’utilisant comme inspiration vous pourrez définir la qualité de rendu vers laquelle vous souhaitez tendre. Posez-vous simplement ces questions : 

A quel moment vous êtes-vous senti : 

  • attiré par la mise en forme,
  • éveillé du début à la fin de la vidéo ou de l’audio,
  • enthousiasmé et diverti par ce que vous suiviez,
  • ou inspiré par ce qui était dit.

Mais aussi, à quel moment avez-vous : 

  • perdu le fil,
  • déconnecté du contenu pour naviguer dans vos pensées ou surfer sur votre smartphone,
  • été déçu par le visuel ou la manière d’enseigner,
  • ou eu l’impression qu’on se moquait de vous (rapport prix/contenu/qualité).

 

Le dynamisme du contenu 

Pour les vidéos par exemple, observez la façon de parler des enseignants ou des animateurs. Vous noterez déjà que la plupart sourient et ce n’est pas pour rien. Dans un premier temps, l’auditeur se sent accueilli, mais il ressent aussi du plaisir à avoir quelqu’un d’enthousiaste qui lui parle. Cela fonctionne aussi pour l’audio, car le sourire s’entend.  

Le dynamisme de la voix a aussi son influence, ainsi que les animations pour souligner les points importants. Que cela soit dans des cours ou sur des vidéos d’accès libre, nous vous invitons à surfer un peu pour voir comment les gens parlent de leur contenu. C’est une grande source d’information. 

Inviter les gens à presser sur pause et à faire un petit exercice, à prendre des notes ou à faire un petit quizz pour valider l’acquisition de connaissances est aussi une bonne option. 

Aujourd’hui, il existe de nombreux outils pour engager son audience. Les plateformes d’hébergement de cours offrent des options pour engager l’étudiant, telles que des jeux,  des sondages, des documents à télécharger ou encore des missions à compléter (devoirs).  

Mais en plus de ces outils, vous pouvez ajouter une dimension de surprise et de stimulation au travers d’email ou de communauté sur les réseaux sociaux, entre autres choses. 

Ce qui définira la façon dont vous allez engager votre audience sera le temps que vous avez choisi d’y consacrer. Une communauté, par exemple, demande d’être très actif et de répondre régulièrement. Cela demande du temps et de l’investissement personnel. Si pour certains, c’est déjà une habitude pour d’autres, cela sera un réel effort, et engager votre audience doit rester un plaisir pour être pertinent.  

C’est donc à vous de trouver votre rythme et vos outils de prédilection pour avoir une communication fluide avec vos étudiants. 

 

La gamification 

Dans le milieu de la formation continue en ligne, un des constats est que l’approche de l’enseignement par le jeu est une extension naturelle d’interaction avec un écran. Nous voyons d’ailleurs émerger un vocabulaire parlant de quête, d’aventure, plus que de formation. Et ce n’est pas anodin.

En effet, aujourd’hui, nombre d’utilisateurs ont l’habitude de jouer devant l’écran. Le jeu (game) est donc devenu un facteur de stimulation évident pour la formation en ligne. Et entre nous, des études montrent que l’enfant apprend plus quand l’apprentissage est ludique. Si les études n’ont pas cherché à prouver cette théorie chez l’adulte, force est de constater qu’il fonctionne de la même façon.  

La stimulation va donc venir d’une sensation d’évolution (dite climax) dans le contenu du programme, mais également d’un sentiment d’accomplissement. Des « récompenses » ou des surprises, par email ou autres, peuvent ajouter au plaisir d’apprendre. En effet, l’étudiant apprend mieux s’il est émotionnellement engagé par le cours. 

Lorsqu’il s’agit de formations techniques ou d’entreprise, utiliser des cas concrets et liés directement à l’activité permet une mise en situation compréhensible de référence pour l’utilisateur. 

 

L’humain dans la machine 

L’interaction est également un facteur clé. Nous voyons de plus en plus de formations avec un formateur présent de manière ponctuel ou en continu. Cela rend le cours humain et permet de poser des questions, tout comme peut le faire un forum ou une communauté.  

Là aussi, l’encouragement est primordial, qu’il vienne par des interactions directes ou par des emails, avec un ton personnalisé.  

Et vous ? Comment auriez-vous envie d’être encouragé ou stimulé dans vos cours ? 

Christel Mesey

Christel Mesey


C’est au travers de mes 13 ans de travail humanitaire, en Afrique, en Asie et en Europe, que j’ai découvert ma passion pour la transmission de savoir et le coaching. Formatrice certifiée, Coach, Maître Praticienne PNL et énergéticienne, je travaille tant en Suisse qu’au travers le monde.

Mon parcours m’a amenée à créer des outils et ateliers de développement personnel que j’ai récemment rendu accessible en ligne. Ces outils offrent un soutien aux personnes aspirant à la découverte d’eux et d’épanouissement. Un de ces outils les plus populaires est Drao, qui fait des heureux autours de toute la planète.
https://christelmesey.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.