Dans l’oeil du cyclone

Print Friendly, PDF & Email

Rencontre avec le compositeur Fernando Garnero, membre fondateur de l’Ensemble Vortex

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quésaco ?

Ce fût en l’an 2005…un groupe de jeunes musiciens issus de la Haute Ecole de Musique de Genève, ayant étudié sous la direction de l’illustre professeur suisse de composition Eric Gaudibert, transporté par la pensée de la décentralisation, insufflait une appétence créative dans un inédit collectif d’interprètes et compositeurs.

L’Ensemble Vortex voit le jour. Les ondulations résiduelles de leur inspiration sont puisées dans une pièce iconique des années 90, Vortex Temporum. Gérard Grisey décrivait son oeuvre comme étant «l’histoire d’un arpège dans l’espace et dans le temps», que sa mémoire avait laissé «tourbillonner au gré des mois dévolus à l’écriture» de celle-ci.

 

Un pari gagné

Le mode de fonctionnement de l’Ensemble Vortex s’inscrit dans une recherche perpétuelle, un travail continu proche des méthodes d’une troupe de théâtre ou d’un groupe de rock. Grâce à leur profil atypique et indépendant, ils ont réussi à transformer la scène de la musique contemporaine genevoise et à présenter des œuvres qui n’avaient encore jamais été jouées dans la cité de Calvin.

« Une brèche s’est ouverte » se remémore Garnero. « Le reflet de tous les changements à venir. Avec la prééminence de l’audiovisuel, la mise en scène du dispositif technologique sert de point de départ de la narration d’un concert, qui se transforme en spectacle».

 

Poésie ubiquitaire

Irrévocablement précurseurs dans leur domaine, ils sont le reflet d’une génération à cheval entre deux moyens de communication. Ils ont été bercés par la force de mots placés au centre de l’action, là où aujourd’hui prédomine le pouvoir de l’image. Mais pour Vortex, l’un ne va pas sans l’autre.

C’est aussi la fluidité de tout phénomène vibratoire. Les rencontres et les lieux créent un mouvement de transformation, de changement, de croissance, donnant ainsi naissance à une nouvelle forme de communication.

 

Do It Yourself

Après les mots et les images, il ne vous reste plus qu’à découvrir le son et vous téléporter dans leur univers le temps d’un concert.  DIY, qui sera présenté jeudi 12 mars 20, à 20h à l’Abri. pose la question de la célébration de l’auto-exploitation dans un contexte capitaliste. Entrepreneuriat ou débrouillardise? La pondération en termes d’échanges financiers ou la recherche de la liberté dans le désir de rester vrai?

 

 

 

 

Lectures complémentaires :

Quand architecture et musique résonnent par Emmanuel Sanga

Wooden Elephant – Quand l’acoustique s’empare de l’électronique par Caroline Collini

 

Sources:

Forum des compositeurs

Institute for Research and Coordination in Acoustics/Music – Centre Pompidou

Ensemble Vortex

L’Abri

Images:

Ensemble Vortex

Fernanda Guerrero Fernanda Guerrero

Je vous aide dans votre communication avec différents publics, en sélectionnant le discours parlé et/ou écrit qui soit en accord avec chaque support.

Comment ? Grâce à mon réseau dans le secteur privé, la scène culturelle genevoise et politique qui me permettent d’interagir aisément avec des personnes issues de cultures et de milieux socio-économiques différents, tant en anglais, français, espagnol que portugais.

Je traduis les idées en mots ou en images ET je vous aide à maintenir les bonnes relations que vous avez déjà établies, tout en vous accompagnant à en construire de nouvelles.

Mettre les gens en relation et créer des synergies; là est une de mes passions. L’autre, est d’être un pont entre les communautés locales et internationales de Genève.
________________

As a PR specialist with work experience, studies, clients and friends ranging from the private sector to the local arts and political scene, I have the know how to help you interact with people from different cultures and socio-economic backgrounds in English, French, Spanish and Portuguese.

In short, I can help you connect with different audiences whether it be through my writing or in-person.
I translate ideas into words or images AND help you maintain the good relations you have and build new ones.

My well-developed network in culture, banking and international organisations helps me know what doors to knock on and how to knock on them to help you find the artist, technician, graphic designer, sponsor, partner (you name it!) that you need.

I love connecting people and am always looking to be a bridge between international Geneva and local Geneva.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.