Revue de presse : La Suisse à la conquête de l’espace

Print Friendly, PDF & Email

espacePeu connue dans le domaine de la conquête spatiale internationale, la Suisse a pourtant bien pris part à l’aventure américaine d’Apollo 11.

A l’occasion des 50 ans du premier homme sur la Lune, Swissinfo nous rappelle la contribution de l’Université de Berne à cette fabuleuse mission. En effet, la fameuse voile d’aluminium externe destinée à collecter du vent solaire, créée et développée par la haute école suisse, est la seule expérience non américaine à trouver place dans le module lunaire.

En compétition avec la Russie après la mise en orbite du premier satellite russe Spoutnik 1 (1957) à la fin des années 50, la Suisse et quelques pays européens s’étaient impliqués sérieusement dans l’aventure spatiale.

Source : swissinfo.ch

Photo credit by Zoltan Tasi on Unsplash
Niati Mavungu

Niati Mavungu


J’ai été bercée dès ma plus tendre enfance, dans l’univers de la mode et de la beauté. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours créé, de nouvelles idées, de nouveaux objets, de nouveaux vêtements, de nouveaux concepts.
Indépendante, curieuse, créative, experte en histoire de la mode et de ses tendances, fashionista accomplie, je suis une professionnelle du stylisme.
Mon parcours m’a offert la chance de pouvoir exercer en tant que styliste et conseillère en image et relooking, à New-York, pendant plus d’une décennie, pour de grandes enseignes et des clients prestigieux.
Aujourd’hui, reconvertie en journaliste spécialisée, passionnée très active au sein d’un réseau de professionnels aguerris, je partage et relate aux travers d’articles, d’émissions et de vlog, les évènements, les tendances, l’actualité et les coulisses de la mode.
Je vous invite à ce voyage extraordinaire et merveilleux qui compose mon univers.
« Il n’y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. »
(Coco Chanel)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.