La vision d’un jeune entrepreneur : interview du fondateur de Hair Shop Annemasse

FavoriteLoadingPlacer dans les favoris
Print Friendly, PDF & Email

Hair Shop AnnemasseA l’adolescence, Michel faisait partie de ces jeunes étudiants qui savaient exactement ce qu’ils souhaitaient faire de leur vie professionnelle. Sa vocation ? Devenir son propre patron en créant son entreprise.

Michel a rapidement compris qu’il n’y avait pas de formule magique, il faut travailler dur pour réussir. Après ses études, Michel décide de suivre une formation, notamment, dans la création et la reprise d’entreprises.

Après plusieurs revers essuyés, ce jeune entrepreneur a appris au travers de ses erreurs, à séparer une bonne idée d’entreprise, d’un mot à la mode ou à reconnaître un marché en expansion ! Aujourd’hui, il garde en tête l’ambition de faire croître sa vision d’une nouvelle opportunité inexploitée.

Michel détient aujourd’hui trois entreprises, à son actif. Nous avons rencontré ce business man qui nous a expliqué sa vision entrepreneuriale, en nous présentant Hair Shop Annemasse.

Michel a plusieurs mentors. “J’aime bien les succes stories de Bernard Tapis, Bernard Arnaud, Sean Carter, Elon Musks, Mark Zukerberg et Steve Jobs. Toutes ces histoires m’ont inspiré et motivé à entreprendre mes divers projets.”

Entrepreneur dès son enfance

L’envie d’entreprendre a toujours été en lui. Il a toujours voulu être son propre patron. “Ma créativité a été en partie développée, par mon éducation, dès mon plus jeune âge. L’entrepreneuriat, je tiens cela de mes parents. Je me souviens avoir été le gamin à la récréation qui vendait des paquets de chewing-gum !”, nous confie-t-il en riant.

Dès qu’il y a une possibilité de mettre en place un projet, il l’étudie et au besoin il en saisit l’opportunité. Toutefois, être entreprenant n’est pas simplement une question de compétence innée. Comme tout projet, cela doit être fondé par l’expérience également.

L’importance de la relation clientèle

Dans son cas, pour convaincre ses interlocuteurs, Michel nous explique qu’il est primordial de prospecter une nouvelle clientèle, tout en gardant une interaction soutenue avec sa clientèle actuelle. “Par exemple, en créant un point de vente éphémère, j’ai su convaincre les potentielles clientes que je suis digne de confiance. C’était un rendez-vous pour qu’elles puissent découvrir, toucher et se rendre compte par elles-mêmes de la qualité des produits proposés.” Nous retenons que sa sincérité quant à la qualité des produits et les divers conseils prodigués ont eu pour conséquence des retours positifs. “J’ai pu le constater lorsque de nouvelles acheteuses m’informaient qu’elles avaient eu des recommandations de leurs amies.”

D’ailleurs, il s’est fait connaître en multipliant les réseautages dans la région du Grand Genève, tout en utilisant les réseaux sociaux pour la diffusion des publicités de ses produits. “Il y a aussi le bouche-à-oreille, ce canal de communication est l’une des plus vieilles méthodes qui marche le mieux ! Aussi, j’ai créé le site Internet Hair Shop Annemasse afin de toucher un maximum de clients internationaux et ainsi élargir mes zones de vente. Il faut profiter de cette méthode car elle est utile dans le milieu.”

Michel tient à remercier sincèrement toutes les personnes qui le soutiennent quotidiennement, que ce soit ses clients, son entourage et les différents intervenants.

 

Une journée avec le fondateur d’Hair Shop Annemasse

Au quotidien, il faut faire les comptes et l’inventaire. Il y a toute une organisation pour que chaque produit soit ordonné et être attentif au stock. La publication sur les réseaux sociaux et les réponses dans les meilleurs délais aux appels et aux messages doivent être faites de façon concise et rapide. “Par exemple, dans le cas où l’achat d’un produit nécessite une livraison le jour même, je me déplace chez la cliente.”, explique-t-il.

Le jeune entrepreneur nous indique : “Je n’ai pas d’horaires, d’autant plus que la majorité de mon business se passe en virtuel.” Tous les jours, il réfléchit aux actions à entreprendre afin d’accroître la visibilité de sa marque. “Lorsque je me procure une nouvelle gamme de mèches, je collabore avec des influenceuses qui ont pour mission de tester, de manipuler les extensions, et de me donner leur point de vue. Elles m’aident également à promouvoir la marque.”

Hair Shop AnnemasseLes relations interpersonnelles : un aspect non négligeable

Michel nous conseille d’aller à la pêche aux informations, sans pour autant croire tout ce que l’on nous dit. “Aussi, faire cavalier seul même en étant indépendant c’est bien, mais par moment avec de l’aide, du soutien, vous arriverez plus vite où vous voulez aller ! Il est tout aussi important de s’entourer des gens positifs qui vont vous tirer vers le haut. J’ai pris le temps de déterminer qui je suis, mes valeurs et mes priorités. Ceux que nous fréquentons en disent long sur nous et sur notre évolution. La conscience de soi est la clé.”

 

Futurs entrepreneurs, voici mes conseils !

En premier lieu, je vous conseille de vous lancer dans un domaine qui vous passionne et dans lequel vous pourrez utiliser la plupart de vos compétences nécessaires au lancement de votre projet. Il serait également bien d’identifier rapidement vos clients ciblés et dans la foulée de développer votre activité. Par la suite, vous pourrez étudier d’autres marchés ou prospecter d’autres clients, que vous pourriez envisager à long terme.

Après une longue et intensive semaine, n’oubliez pas de passer des moments en famille pour vous relaxer.

Depuis mon adolescence, j’ai compris que le plus grand risque, c’est de ne pas en prendre ! Tu peux avoir l’idée du siècle mais si tu ne l’as pas démontrée, aux yeux des gens, cela ne sera d’aucune valeur, d’aucune importance. Je ne connais aucun entrepreneur qui n’a pas échoué à un moment ou à un autre. Les obstacles permettent l’amélioration continue, pour autant que l’on considère la détermination comme étant notre alliée ! En ce qui me concerne, ma cible se trouve dans le résultat. Cela me permet de viser haut et de réussir, tout en ayant fixé au préalable des objectifs réalisables. Il ne doit pas y avoir de demi-mesure dans le travail. Lorsqu’on est entrepreneur, il est vital de savoir s’organiser, de gérer son temps et de bien s’entourer dans tous les aspects du business.

Pour suivre ce jeune entrepreneur :

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/hairshopannemasse/

Site web : https://hairshopannemasse.fr/

Instagram : https://www.instagram.com/hair_shop_annemasse/

Lire aussi :

La vision d’un jeune entrepreneur : interview du fondateur de Happy Sol

La vision d’un jeune entrepreneur : Interview du fondateur de WT Island

L’entrepreunariat, de l’autodétermination au sentiment de liberté

Mayika-Mylène Bolabo About Mayika-Mylène Bolabo

Mon management de proximité, axé notamment sur le bien-être de mes collaborateurs, me permet de fortifier une relation de confiance et de les amener à faire ce qui doit être fait parce qu’ils ont envie de le faire. En sus, ma capacité à soutenir chacun d’entre eux permettra l’accroissement des performances ainsi que l’atteinte des objectifs fixés par l’entreprise.

Ayant un leadership naturel, je suis en mesure de trouver l’équilibre entre les demandes des multiples parties prenantes interne et/ou externe à la société et les besoins de mes collaborateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.