La Nuit de l’Hôtellerie, qu’avez-vous pensé de cet événement ?

Print Friendly, PDF & Email

Logo

Le 26-27  janvier dernier a eu lieu la première édition de La Nuit de l’Hôtellerie qui a été un réel succès. Elle a permis aux habitants de Genève de découvrir les hôtels et palaces de la ville, d’apprécier un service d’excellence, ainsi que de s’évader et de profiter d’un cadre idyllique.

A travers cet événement, les professionnels de l’hôtellerie ont eu quant à eux, l’occasion de mieux faire connaître leur profession, faite d’art et de passion au service des clients.

Nous avons recueilli leurs témoignages.

Hôtel Drake Longchamp 3*

L’hôtel Drake Longchamp fait partie du groupe Rey  qui est une entreprise familiale fondée dans les années 60. Il se développe aujourd’hui sur l’international en ouvrant notamment des établissements dans les pays du Golf. Ce magnifique hôtel 3 étoiles – situé à deux pas du Lac Léman, alors que l’hôtel Sagitta, quant à lui, se trouve en plein cœur de Genève. Très adapté pour les familles, le Sagitta propose des appartements d’une superficie allant jusqu’à 54 mètres carrés.

Comportant 156 chambres, toutes équipées d’une cuisine, l’hôtel a tout simplement offert la nuit pour l’occasion ! Ce sont huit chambres qui ont été mises à la disposition des heureux lauréats d’un tirage au sort organisé pour La Nuit de l’Hôtellerie. Du jamais vu !

Les chambres y sont spacieuses, cosy et modernes. En outre, l’hôtel propose un lounge spacieux, calme, chaleureux et vraiment agréable… qui donne l’impression d’être dans son propre salon.

Ce lieu est propice à lire un livre tout en appréciant un verre de vin. Cela tombe bien le Lounge propose un automate à vins.

Anne-Valérie Sédille, Sales Manager du Drake Longchamp, nous livre ses sentiments sur La Nuit de l’Hôtellerie et sur la motivation à faire partie de cette édition. Pour Anne-Valérie, c’est une superbe initiative pour pouvoir communiquer sur la profession et pour relancer leurs clients habituels.

Même si les prestations de service ne sont pas comparables à celles d’un 4 ou 5 étoiles, la qualité du travail reste la même. Il était donc important pour elle de faire partie de ce projet afin de montrer toute l’étendue de le savoir-faire.

La Nuit de l’Hôtellerie permet de démystifier les métiers de l’hôtellerie et c’est l’occasion de poursuivre sur la lancée de cet événement pour communiquer et proposer des activités qui amèneront à terme plus de clients aux hôtels participants

A noter que le Domaine Dugerdil de Dardagny (GE) avait élu domicile au Drake lors de la manifestation, afin de promouvoir sa maison et ses vins.

Quatre personnes travaillent sur le domaine, dont François Gilles qui a la responsabilité du vignoble et qui s’occupe de bien d’autres tâches liées au domaine. C’est lui qui s’est chargé d’animer la dégustation et d’expliquer les caractéristiques des vins proposés.

L’objectif pour eux étaient de faire connaître leur domaine, de répondre aux questions des clients et d’acquérir de potentiels clients.

Starling hôtel

Le Starling hôtel est le plus grand hôtel de Suisse en nombre de chambres. Il ne compte pas moins de 500 chambres, mais aussi des salles de conférences neutres et totalement modulables.

Le chef Fabrizio Domilici a parlé avec passion de son métier, de sa cuisine et de la provenance de ses produits. Le mélange entre la cuisine française qu’il a apprise et la cuisine transalpine de ses origines fait le bonheur du restaurant l’Olivo.

La cuisine peut envoyer des plats pour 2’000 personnes pour le plus grand bonheur des visiteurs.

Le chef a expliqué également l’importance de collaborer avec le client dans le choix du menu en raison des différentes restrictions alimentaires qui peuvent modifier complètement les plats et le rendre tout simplement impossible à réaliser pour le cuisinier.

La visite s’est terminée dans la cuisine du chef par une dégustation de différentes petites verrines.

Maud Tissier, Communication Manager au sein du Starling explique que « malgré la distance entre l’hôtel et le centre-ville, les Genevois se sont tout de même déplacés pour profiter de l’attractivité des chambres et du programme proposé ».

Maud encourage vivement La Nuit de l’Hôtellerie qui a suscité un vrai engouement en raison de l’ensemble des services proposés !

Par exemple, Claire du housekeeping était ravie de pouvoir montrer son travail. Celui-ci est loin d’être facile, mais elle le fait avec beaucoup de dévouement pour que les clients soient satisfaits. Et par la même occasion, elle a pu sensibiliser les clients à respecter son travail.

Le Starling a profité de La Nuit de l’Hôtellerie pour étendre la promotion à sa clientèle de France voisine !

Quelques témoignages de clients

Maryam et Jérémy nous expliquent qu’ils ont été très bien accueillis. Le checking a été très rapide.  Ils trouvent très original l’idée de proposer aux habitants du Grand Genève de pouvoir profiter des hôtels de la ville à un prix préférentiel.

Toutefois, ils ont été déçus que certains hôtels n’aient pas joué le jeu, en ne donnant pas suite à leurs appels ou à leurs mails.

Isabelle et Paul ont découvert l’événement via la Télévision Suisse romande. Ils se sont tout de suite rendus sur le site afin de pouvoir avoir plus d’informations.

Ce qu’ils ont aimé, c’est vraiment le côté humain derrière l’évènement, une très bonne ambiance dans l’hôtel, le service de qualité et un très bon rapport qualité prix.

Le fait de pouvoir rester en ville, tout en se dépaysant en même temps, mais surtout de se faire chouchouter dans un lieu agréable est très plaisant.

Le couple Paley et leurs enfants ont beaucoup aimé pouvoir visiter les coulisses d’hôtels prestigieux et faire des activités ludiques en famille. Ils se sont sentis privilégiés.

Cette expérience leur permet également de pouvoir mieux connaître les hôtels et ils seront en mesure de les recommander.

La famille Reyten, elle, a suivi  un vrai parcours avec la visite du Kempinski, du Métropole, pour terminer par l’hôtel Sagitta. Ce dernier proposait une très bonne fondue au chocolat qui a fait jaillir des étoiles dans les yeux des petits et des grands !

Ce fut également l’occasion pour cette famille de découvrir un métier dont leur fils aîné aimerait emprunter la voie.

Il y a eu beaucoup d’entrain, beaucoup d’énergie et de la passion que les collaborateurs ont aimé partager.

Les clients regrettent toutefois l’absence de moyens de communication pour se déplacer d’un hôtel à l’autre. Mr Reyten a apprécié l’intelligence émotionnelle et le contact humain qui existe dans ce milieu et qu’on a tendance à perdre par ailleurs.

Pour la plupart des professionnels et des clients, La Nuit de l’Hôtellerie a été un franc succès et ils ont tous hâte de participer à la prochaine édition.

Cependant, tous souhaitent que l’office du Tourisme Genevois joue un plus grand rôle côté budget et communication. Ils proposent qu’un weekend dans l’année, les différents acteurs genevois de l’hôtellerie puissent s’assoir à une table, pour proposer un planning différent de l’événement adapté à chaque hôtel, mais aussi pour trouver le moyen de rendre disponible un plus grand nombre de chambres.

Crédit photo : Cédric Fidèle

Cedric Fidele Cedric Fidele

As an Event Coordinator, I have managed the development and implementation of different projects from workshops, round tables or courses, to forums and events with over 1,000 participants.

I am involved in every stage of the process from planning and delivery to post-event follow up. In every situation, though one thing is always present: my focus on top quality client service in French and English. How do I do this?

By:

Listening - so I fully understand the needs of my clients
Communicating - creating and building relationships so I can effectively convey what the client wants
Organizing - planning ahead and being proactive to ensure we respect our deadlines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.