La Suisse assure l’essentiel face au Cameroun

Print Friendly, PDF & Email

Suisse

L’équipe de Suisse de football a ouvert sa compétition lors de la phase finale de la Coupe du monde, qui se déroule actuellement au Qatar par une précieuse victoire 1-0 face au Cameroun, jeudi, au premier tour des compétitions du groupe G.

La Nati qui participe à la Coupe du monde pour la douzième fois de son histoire, a remporté les trois premiers points du groupe, qui comprend également le Brésil et la Serbie.

Dès l’entame, on a pourtant vu les Camerounais bien en place, solides et tactiquement organisés. L’équipe du Cameroun n’a pas su saisir les occasions qu’elle a eues en première mi-temps, pour être punie en seconde période par l’équipe de Suisse, dont l’expérience des joueurs a réglé les choses en leur faveur.

 

SuisseLes Suisses renversent le match en 2ème mi-temps

Au retour des vestiaires, c’est la Suisse qui a fait preuve d’un froid réalisme. Le match a alors changé de main et la Nati est devenue dominatrice. Breel Embolo, libre de tout marquage au point de pénalty, a repris victorieusement un centre venu de la droite (1-0, 48e). Le joueur de 25 ans n’a malheureusement pas pu célébrer ce but pour son pays d’origine.

Cette victoire, au stade Al-Janoub de Doha, vaudra très cher dans une poule particulièrement relevée.

 

Du même auteur :

Qu’est-ce qui attend l’équipe de Suisse à la coupe du monde Qatar 2022

Cinq débats sur les thèmes brûlants de l’actualité des médias au club journaliste suisse

Credit photo : Badreddine Tnanni

Haykel Elmontasser Haykel Elmontasser

Je suis un journaliste de terrain polyvalent avec une solide expérience en montage et prise de vues. Ayant surtout travaillé pour la télévision, où j’ai exercé tous les styles journalistiques, j’ai également travaillé pour la presse digitale et la radio.

J’ai couvert de grands évènements sportifs tels que la Champions League Africaine et la Coupe du Monde des Clubs, ce qui m’a permis de faire des correspondances pour la presse tunisienne dans une vingtaine de pays.

Ce que j’aime le plus dans mon métier, c’est relever le défi que représente chaque reportage.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.