Le grand projet d’SHR Academy : un hub pour une sécurité responsable et humaine

Print Friendly, PDF & Email

    sécurité  

Le domaine de la sécurité est en perpétuel mouvement. Le théâtre des opérations change, les acteurs changent, et les menaces d’hier ne sont ni celles d’aujourd’hui, ni celles de demain. Les enjeux de la sécurité évoluent. Mais, les règles et les normes doivent rester les mêmes, et le respect des droits humains doit toujours être au cœur des pratiques de sécurité.

Les récents événements survenus aux Etats-Unis ont amené au-devant de la scène la problématique de la violence policière, et les enjeux de la sécurité humaine et responsable. C’est un phénomène qu’on observe aux quatre coins du monde ; et la Suisse est loin d’être épargnée. Frédéric Maillard, socio-économiste, qui accompagne les nouvelles gouvernances d’une dizaine de corporations policières suisses, enregistre en effet une détérioration des interpellations policières et un accroissement des violences policières.

 

« Les violences commises par les professionnels de la sécurité publique et le manque de réponses appropriées apportées conduisent à une rupture de la confiance citoyenne à l’égard de ceux-ci et, par conséquent, à une rupture de la cohésion sociale. »

 

Concernant les entreprises de sécurité privée qui fournissent des prestations de sécurité à l’étranger – une douzaine de prestations – un cadre légal existe. Il s’agit de la Loi fédérale sur les prestations de sécurité privées fournies à l’étranger (LPSP). Selon l’article 32 de la LPSP, le personnel de ces entreprises doit recevoir une formation adéquate au regard du droit international humanitaire et du droit international des droits humains. Or, dans les faits et au regard des scandales qui touchent les pratiques de ces entreprises, la formation, la sensibilisation, et les aspects de compliance, de diligence, et de monitoring sont insuffisants.

 

« Former et sensibiliser les entreprises de sécurité privées et leur personnel est un enjeu fondamental de la protection des droits humains et la préservation de la dignité humaine. »

 

Aujourd’hui, il est plus que jamais essentiel d’avoir un lieu commun de discussion, d’échange et de réflexion autour des pratiques de sécurité responsables et humaines, et de sensibiliser les professionnels de la sécurité au lien intrinsèque entre droits humains, éthique, responsabilité, et sécurité. Quelle ville serait-elle mieux placée pour cela que la Genève internationale, ville humanitaire, diplomatique, digitale, et innovatrice ?

 

Un projet humain et responsable pour la sécurité

Ainsi, Security and Human Rights Academy (SHR) dévoilera son grand projet de création d’une plateforme sur les pratiques de sécurité responsables et humaines dans le cadre du Festival de l’Innovation 2021 organisé par Open Geneva. Le but est de réfléchir, sous la forme d’un hackathon en ligne, sur des idées permettant à la Genève internationale de devenir une plateforme centrale pour la sécurité responsable et humaine, et sur des solutions innovantes et impactantes pouvant être mises en place au sein du Hub.

Entre le renforcement des compétences (Capacity-Building), la sensibilisation (Awareness-Raising) et la création de ponts (Bridges-Building), cette plateforme vise à :

  • Ouvrir les échanges et les réflexions autour des problématiques de la sécurité
  • Accompagner les professionnels de la sécurité dans la mise en place de pratiques humaines et responsables
  • Agir comme plateforme d’échanges et d’interconnexion entre professionnels de la sécurité et des droits humains, personnalités politiques, experts, think tanks, ONGs, OIs, acteurs privés, et grand public
  • Améliorer la confiance citoyenne et protéger les droits humains

 

Une formation flexible et unique en Suisse

SHR lance un programme de formation français et anglais, qui repose sur une dizaine de modules entièrement accessible en ligne. Les modules suivent les exigences de la Loi fédérale sur les prestations de sécurité privées fournies à l’étranger (LPSP), et traitent notamment des relations entre les pratiques sécuritaires et les droits humains, de la responsabilité de la hiérarchie, des stratégies de réduction des tensions, de l’usage de la force, des normes légales et du droit à la vie privée.

Les participants peuvent choisir de suivre le programme de formation, un ou plusieurs modules  sur mesure selon leurs besoins. Les participants ayant réussi l’examen final se verront décerner un certificat de réussite par SHR. La formation complète permet aux professionnels de la sécurité de comprendre et de maîtriser les normes légales qui régissent leur secteur d’activité, de mettre en œuvre et de fournir des pratiques et des prestations responsables et humaines.

 

Un hub, différentes activités

En plus de l’offre de formation, ce hub proposera différentes activités. Cette année, la plateforme se concentre sur :

  • La réalisation de cinq webinaires axés sur la sécurité privée, la responsabilité des entreprises, les droits humains, et l’éthique
  • La réalisation de cinq podcasts axés sur la sécurité publique et ses enjeux
  • La réalisation d’une masterclass innovante autour de la sécurité responsable et humaine
  • La diffusion sous forme de vidéo-débat de trois courts métrages autour de la tension entre exigences de sécurité et respect des droits humains

L’ensemble de ces activités poursuivent les objectifs principaux du Hub, dans une volonté et un besoin de contribuer, notamment en tant que jeunes acteurs, à la construction d’une société plus durable, humaine et responsable, dans un contexte où le changement, la remise en question, et l’introspection devraient être au cœur de nos actions.   Article du même auteur : Ataa Dabour : Femme aux multiples talents et fondatrice de Security and Human Rights Patrick Nicollier: Humanitarian and Global Fund’s HR Director Stéphanie Lambert : Une héroïne au cœur de la Croix-Rouge genevoise  

Source : https://shr-academy.ch

Photo credit : SanderStock via istock.com

Milinda Wannakula |Project Coordinator Specialising in International Relations Milinda Wannakula |Project Coordinator Specialising in International Relations

Driven by my desire to learn and understand international issues, I oriented my studies towards International Affairs, an academic background which required an analytical mind and helped me sharpen my communication skills in English and in French.

I have always wanted to help others; so, I headed for humanitarian and international organizations. As a project coordinator for diverse NGOs, I learned how to plan, organize and implement projects. During my internship at the Geneva International Peace Research Institute, we launched an international conference with researchers from all over the world. I had to take care of the logistics of the event and to manage my team. I also did the accounting of the event and booked all their flights and hotels for the participants. I had to multitask to meet tight deadlines. My versatility and my resistance to pressure allows me to find solutions quickly.

Now, I want to evolve in a stimulating environment and continue putting my skills to work for others. Rigorous and methodical, I am committed to always performing the tasks assigned to me with the smile that characterizes me

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.