Le renouveau du divertissement au temps du covid-19

Print Friendly, PDF & Email

culture covid-19

Suite à la pandémie du COVID-19, le monde entier fait face à des épreuves inaccoutumées. La vie de tous a basculé de façon drastique. La période de “crise extrême” étant derrière nous en Suisse, et entamant désormais une phase de déconfinement progressif, nous pouvons constater que nos habitudes ne sont plus les mêmes. Citons en exemple, la façon dont nous travaillons qui a radicalement changé. En parallèle, la manière dont nous nous divertissons a connu également un renouveau.

En effet, l’industrie des médias et du divertissement a, comme bien d’autres, subit des bouleversements.

 

Le besoin de distraction durant cette période de COVID-19 incite à la consommation de contenus multimédias

Les mesures de confinement fixées par les pays ont poussé la plupart des individus à rester enfermés à leur domicile. Les différents lieux de divertissement étant fermés (cinémas, théâtres, etc.), les gens n’ont eu d’autre choix que de se divertir à la maison.

La plateforme de streaming Netflix a vu son chiffre d’affaire stimulé entre janvier et mars, avec l’acquisition de 15,8 millions de nouveaux abonnés.

D’après une étude récente de Admeira en suisse alémanique, on observe une consommation accrue des médias dans la quasi-totalité des catégories (sites internet de médias suisses, chaînes de télévision publique suisses, médiathèques des chaînes de télévision, vidéo à la demande, médias sociaux, radio, magazines journaux, etc.)

 

De nouvelles méthodes de divertissement

Comment compenser les soirées entre amis qui permettaient d’apprécier de bons moments sociaux ?

C’est à partir de cette question que Netflix a créé “Netflix Party“, une nouvelle extension Chrome permettant de visionner des films et des séries, tout en jouissant de l’aspect social d’un cinéma avec vos proches. En effet, cette extension permet de regarder les contenus Netflix à plusieurs, et ce, chacun chez soi.

Face à cette période de crise sans précédent, les différents médias et plateformes de divertissement n’ont d’autre choix que de se réinventer et ainsi, innover dans leur proposition de contenu. Il faut donc comprendre que le COVID-19 a bel et bien eu un impact sur la manière qu’ont et qu’auront les gens à se divertir.

 

Lectures complémentaires :

Le métier d’architecte face au COVID-19

Le SwissCovid et la protection des données en Suisse

Le télétravail sera-t-il réellement adopté suite au COVID-19 ?

 

Source : letemps.ch

Credit photo : pxfuel.com

Emmanuel Sanga Emmanuel Sanga

Journaliste culture et société avec près de deux ans d’expérience.
Capable de travailler en français comme en anglais.
J’apprécie de sensibiliser, d’éveiller la curiosité ou de susciter le débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.