Les matières premières et l’art – 7. L’Acier et Gayle Hermick

Print Friendly, PDF & Email

La Suisse est une plaque tournante du négoce des matières premières. Saviez-vous que cette activité représente 4 % du PIB suisse, et même 22 % des recettes fiscales pour le canton de Genève ? Nous continuons d’explorer ce vaste sujet sous un autre angle, mais dans une nouvelle série, nous publions une série d’articles, en nous focalisant à chaque fois sur une matière première et une œuvre artistique ou culturelle. Cette semaine, nous parlerons d’un des nombreux défis de l’acier, à savoir l’acier décarboné. Cela nous donne l’occasion d’admirer l’œuvre de « Pérégrinations à l’infini » de Gayle Hermick, située au CERN. C’est une sculpture en acier de 15 tonnes, installée près du Globe de la science et de l’innovation, et inaugurée en 2014.

acier

L’industrie sidérurgique est actuellement l’un des plus gros émetteurs de CO2, responsable au total de 7% des émissions mondiales.

 

L’acier décarboné, qu’est-ce que c’est ?

La fabrication de l’acier décarboné n’engendre pas d’émissions de CO2 et utilise des sources d’énergie non fossiles.

 

Une solution française

Constituée la 30 juin par un consortium de 5 entreprises de niveau international, la société GravitHy projette la construction et l’exploitation d’une grande usine de fer et d’acier vert à Fos-sur-Mer. 

Le groupe GravitHy, qui fédère cinq industriels (Primetals, Engie, Plug, Idec et Forvia) autour d’InnoEnergy, veut produire en France de l’acier très bas carbone par réduction directe du fer à l’hydrogène, grâce à une usine à Fos-sur-Mer, qui sera construite d’ici 2024.

 

Pérégrinations à l’infini

Une des plus impressionnante œuvre d’art, créée en acier est située au CERN. Il s’agit de « Pérégrinations à l’infini » de Gayle Hermick. C’est une sculpture en acier de 15 tonnes, installée près du Globe de la science et de l’innovation, et inaugurée en 2014

 

Description de l’œuvre

La sculpture, représente un ruban déroulant sur 11 mètres de hauteur. Celle-ci évoque les grandes découvertes en physique à travers les âges.

Sur sa face extérieure, les noms de 396 découvertes ont été gravés au laser, dans leur langue d’origine, sur le long des 37 mètres de ruban d’acier. L’auteur a également indiqué le nom de l’auteur de chaque découverte, l’année, et le domaine concerné – physique, astrophysique ou mathématiques.

 

Plus d’anecdotes sur l’acier :

Les matières premières, sous un angle différent – 6. l’acier wootz

 

Dans la même série, « Les matières premières et l’art» :

  1. Les céréales et Van Gogh
  2. Le café et la culture
  3. Le coton et Edgar Degas
  4. Le cacao et Luis Meléndez
  5. Le sucre et Sartre
  6. Le cuivre et Chardin

 

Sources : Climat: les mines, la métallurgie et la sidérurgie françaises s’engagent à réduire leurs émissions (lefigaro.fr)

Photo credit : art_inthecity from Montréal, CA, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Pascaline Stella Pascaline Stella

I worked as an information officer in the field of commodities in a bank. I have 20 years of experience.
What I like most about my job is researching, find the right information and finally that people are satisfied with my work.
I'm passionate in history. I'm interested in social media, and I am familiar in community management

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.