Beaux jours pour le marché du travail suisse à l’orée 2020

Print Friendly, PDF & Email

marché du travailD’après le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) dans sa publication du 10 janvier 2020, le marché du travail suisse en 2019 s’est montré « robuste ». Le taux de chômage moyen se chiffre à 2,3%, même si celui de décembre est légèrement monté à environ 2,5%, soit une baisse de 0.2% par rapport à l’année précédente.

Par rapport à 2018, le taux de chômage des jeunes (15-24 ans) passe à 2.2% baissant de 0,3%, contre une baisse de 2,2 % en ce qui concerne le taux des actifs seniors (50-64 ans) pour atteindre également un taux similaire de 2,2%.

On enregistre en moyenne annuelle, un recul de 4,8% du pourcentage du nombre de personnes en recherche d’emploi par rapport à 2018, soit 9’211 personnes en moins.

Le taux de chômage est donc de 2,3% depuis décembre 2018, la valeur la plus basse depuis avril 2002, variations saisonnières prises en compte.

 

Le fonds de compensation de l’assurance-chômage (AC) affiche désormais un désendettement complet

De 2018 à 2019, les recettes totales passent de 7,86 milliards à 8,05 milliards et celles des cotisations de 7,20 milliards à 7,37 milliards.

Quant aux dépenses totales de 6,69 milliards, elles se chiffrent à 6,45 milliards, tandis que les recettes de cotisations passent de 7,20 milliards à 7,37 milliards.

L’excédent lui est estimé à 1,17milliard contre 1,60 milliards, selon les estimations actuelles de l’exercice de l’année 2019.

 

La Confédération décide de mettre l’accent sur la réinsertion avec des mesures d’encouragement

Par le biais du Service public de l’emploi (SPE), ont été mis sur pied au mois de mai 2019, le programme d’impulsion pour les demandeurs d’emploi difficile à placer, notamment les seniors, ainsi que l’essai-pilote visant la réinsertion des personnes en fin de droit, âgées de plus de 50 ans.

A cet effet, des fonds supplémentaires sont mis à la disposition de l’AC entre janvier 2020 et la fin de l’année 2022.

A noter que ceci vient en complément du projet d’optimisation du conseil au sein des Offices régionaux de placement (ORP), aspirant à améliorer la qualité du conseil et à en intensifier le rythme pendant les six premiers mois, et ce dès le premier trimestre 2020.

A l’orée 2020, le bilan du baromètre de l’emploi et des tendances pour les mois à venir est donc positif. Le marché du travail suisse vit des jours sereins et tout porte à croire à la pérennité de cette situation.

Sources :

La situation sur le marché du travail en décembre 2019

Chômeurs inscrits selon les groupes de nationalités et les pays d’origine

Le chômage en chiffres

seco.admin.ch

Image par Claudia Beyli de Pixabay

Maguette Ndoye Maguette Ndoye

Sociologue de formation, j’ai travaillé dans l’administration pendant quelques années, puis dans la gestion des Ressources Humaines en qualité de spécialiste RH avec brevet fédéral.
De la sociologie à l’administration et la gestion des Ressources Humaines en passant par la gestion de commerces et restaurants, je me suis impliquée dans des domaines aussi intéressants que variés avec à chaque fois la même détermination et le même enthousiasme.
Pour ce faire, j’ai dû m’adapter, me réinventer et relever de nombreux défis avec un fil conducteur qui est résolument resté et reste toujours le même : l’HUMAIN.
Fonder l’association « les Enfants d’abord » en faveur des enfants défavorisés ainsi que « rayons de soleil » destinée aux femmes en situation précaire, est de loin ma plus grande satisfaction.
Enthousiaste et fervente optimiste, je suis toujours prête pour de nouveaux challenges !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.