Nestlé s’engage à créer 10’000 places de travail pour les jeunes en Europe

Print Friendly, PDF & Email

bureaux-altaide-cecile_l

L’entreprise Nestlé, dont le siège mondial et Suisse est situé à Vevey, s’engage à créer en Europe,  d’ici  2016,  10’000 places de travail et 10’000 places d’apprentissage et de stages pour les jeunes de moins de 30 ans.

« Un jeune européen sur 4 est sans emploi aujourd’hui »  relève Laurent Freixe, Vice Président Exécutif et Directeur pour la zone Europe de la maison Nestlé.

Le programme Nestlé needs YOUth a été lancé à Athènes le 15 novembre 2013. Le choix du lieu pour cette inauguration n’est pas un hasard. En effet, la Grèce figure parmi les pays les plus touchés par le chômage des jeunes avec un taux de 50% de sans emploi dans la tranche des moins de 25 ans.

Le moteur de ce projet est leur préoccupation quand à cette force de travail sans revenu, sans futur ainsi que l’impact sur notre société de cette génération dont les  perspectives professionnelles semblent bien sombres.

Nestlé veut profiter de sa croissance et de son investissement en Europe pour redonner un futur à ces jeunes, en améliorant leur employabilité par le biais du développement de leurs compétences et ceci, sans tenir compte de leur niveau d’éducation.

Le Président du Conseil de l’Europe, Herman Van Rompuy a salué cette initiative et a mis en avant le rôle important joué par le secteur privé dans la résolution de la crise en Europe. « Les gouvernements doivent supporter et faciliter les emplois, mais seules les compagnies privées peuvent créer des opportunités d’emploi et de formation » a-t-il relevé.

En Suisse, Nestlé prévoit la création de 2000 places de travail et de formation dans tous les secteurs de l’entreprise d’ici 2016. Quelques places de stages vacantes dans divers secteurs, tels que la production, le marketing, les ventes, la finance et les ressources humaines sont d’ores et déjà publiées sur leur site de recrutement.

Le Secrétariat d’Etat à l’Economie Suisse à Berne (SECO) salue l’initiative de Nestlé et se réjouit du fort message que l’entreprise envoie à la jeunesse et de la reconnaissance de la place économique suisse à travers cette action.

Au sein du Conseil de l’Europe on espère que cette initiative soit un élan d’inspiration pour d’autres entreprises en Europe.

Source : www.nestle.ch.

Photo credit: Altaide / Foter.com / CC BY-NC-ND

Comments

  1. Camille Truy

    Bonne initiative de Nestlé! Il est souvent très difficile de trouver un poste de junior qui ne demande pas quatre à cinq ans d’expérience professionnelle… Bon courage à tous le jeunes en recherche. Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.