Notre revue de presse de la semaine passée : Du 12 au 16 juillet 2021

Print Friendly, PDF & Email

La rédaction de Geneva Business News vous propose de revenir sur l’actualité.

sous la loupe

Enquête conjoncturelle de la CCIG : une économie genevoise mise à mal

Selon la 21ème enquête conjoncturelle de la CCIG, la pandémie a fortement touché l’économie genevoise. En effet, une entreprise sur deux, soit 56%, a vu son chiffre d’affaires baisser. Cependant, nombreuses sont celles qui ont su s’adapter à la situation et dont il faut souligner l’agilité.

 

De chargé de clientèle dans la formation d’adultes à coordinateur de formation dans un département L&D par

Un chargé de clientèle du secteur de la formation d’adultes peut-il travailler dans un département L&D ? En tant que coordinateur de formation, le chargé de clientèle applique la même stratégie que pour ses clients, ce qui suppose des échanges personnalisés, des interactions sur mesure, une assistance proactive, l’anticipation des besoins, de l’empathie et de la réactivité.

 

Que faire en Suisse pendant ses vacances cet été ? II. Lac de Brienz par

Après notre première destination de rêve sur notre côte d’Azur helvétique, Lugano, nous vous proposons de partir cette semaine explorer un autre lac suisse : le lac de Brienz. Mais qui dit vacances, dit transports et hébergements. Nous vous donnons donc également un aperçu des possibilités qui s’offrent à vous pour voyager dans les meilleures conditions.

 

The tropicalist mind revisited : An invitation to cannibalism by

The tropicalist movement embraced the radical invitation to critically assimilate foreign experiences and international influences as a way to resolve the American/provincial dualism.

 

Nouvelles technologies et humanitaire III : La cartographie interactive par

Comment la cartographie interactive a-t-elle révolutionné le travail des secours et des logisticiens sur le terrain ? Dans la suite de notre série sur la logistique humanitaire, nous vous expliquons comment la cartographie interactive, née spontanément d’initiatives personnelles, permet aujourd’hui de coordonner beaucoup plus efficacement et rapidement les secours sur le terrain de catastrophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.