En 2018, la Confédération invite les Suisses à mettre en valeur leur patrimoine culturel

Print Friendly, PDF & Email

patrmoine cuturel - descente de l'alpageL’an dernier, la Suisse avait annoncé sa participation à l’Année européenne du patrimoine culturel 2018 dans le but de mettre en valeur et de faire connaître à ses habitants leur héritage commun. Afin de sensibiliser les Suisses au potentiel du patrimoine culturel, l’Office fédéral de la culture (OFC) a lancé un appel à idées. Le concours s’est clos en mars et les lauréats ont été récompensés, à Berne, il y a quelques jours. La deuxième étape de cette réflexion collective, un concours de projets, est ouvert à tous jusqu’au 15 septembre.

« Toucher et expérimenter pour mieux comprendre l‘art », « De retour dans l’avenir », « Kaleidoscape – Voyage sonore – Audioerlebnis », voilà un échantillon des idées primées dans le cadre du concours « Patrimoine pour tous » de l’OFC, la semaine passée.

Entre le 18 décembre et le 25 mars, 1871 citoyens ont répondu à l’appel à la discussion et présenté 345 idées touchant toutes les facettes du patrimoine culturel matériel et immatériel.

 

Patrimoine culturel : une notion parfois peu palpable pour le public

Si ce chiffre réjouissant relève l’attrait certain des Helvètes pour leur héritage commun, la notion de « patrimoine culturel », elle, semble parfois difficile à saisir.

Selon les organisateurs du concours, « le patrimoine culturel englobe toutes les traces visibles et invisibles de celles et ceux qui ont vécu avant nous : l’immeuble remarquable du coin de la rue comme le vieux pont sur le ruisseau du quartier ou les bruits de la fête du village ». Le patrimoine matériel (bâtiments, monuments, objets, œuvres d’art, livres, sites historiques) se distingue ainsi de l’immatériel (pratiques, représentations, danses, compétences, espaces culturels).

En faisant campagne sous le slogan #Patrimoine2018 – Regarde !, l’OFC et ses partenaires ─ publics et privés ─ ambitionnent d’inclure la population dans son ensemble, et non les élites, dans les discussions sur l’héritage commun et sur les nouveaux modes d’accès au patrimoine culturel.

 

Quatre mois pour soumettre un projet

L’Office fédéral de la culture lance maintenant la seconde étape de la campagne Patrimoine pour tous, un concours de projets destiné à tous les Suisses et venant concrétiser les idées qui ont émané de la première phase. Ainsi, cinq thèmes ont été définis : Des paroles aux actes, Patrimoine culturel et développement socio-spatial, Patrimoine culturel et storytelling, Vivre le patrimoine culturel et Médiation ludique du patrimoine culturel.

Ce concours revêt une dimension participative, puisque tout dépôt de projet se fait sur une plateforme en ligne invitant à la collaboration et à l’intelligence collective. En bref, pour chaque projet soumis, chacun peut commenter, développer et évaluer les idées présentées de ses concitoyens.

Toute personne intéressée est invitée à participer à ce concours jusqu’au 15 septembre 2018. Certains de ces projets seront sélectionnés, pour autant qu’ils représentent un intérêt national et qu’ils répondent aux critères de pertinence, d’innovation et de créativité. Les projets lauréats pourront être réalisés à partir de l’automne 2018, avec le soutien de l’OFC : Les subventions pourront atteindre, au maximum, 75 % des coûts totaux du projet, avec un plafond de CHF 250’000.-.

Plus d’informations sur la marche à suivre pour soumettre un projet : https://kulturerbefueralle.ch/page/view/14859

Sources :

https://kulturerbefueralle.ch/page/view/14859

https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-70674.html (Communiqué de presse de l’OFC)

Photo credit : raegi via pixabay.com

Anne Dal Busco Anne Dal Busco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.