L’or noir américain vise le monde

Print Friendly, PDF & Email

pétroleGrâce à un essor de production de pétrole brut, les États-Unis sont devenus le deuxième pays producteur au monde, derrière la Russie. Le pays extrait plus de 10 millions de barils par jour, cela grâce à leur infrastructure de haut niveau.

Depuis la fin de l’interdiction d’exporter du brut en 2015, les sociétés américaines ont exporté en moyenne 1,1 million de barils par jour dans 37 pays. Même si le Canada est la première destination, les États-Unis visent la Chine à présent.

Malgré la diminution des importations, le pays continuera d’acheter du brut à l’étranger. En effet, les raffineries américaines ne sont pas conçues pour transformer le pétrole considéré comme léger. Elles ont été construites pour raffiner le pétrole lourd venant par exemple du Canada, du Venezuela ou du Mexique, qu’elles achètent peu cher, et revendent en se faisant au passage une marge importante.

Selon M. Tchilinguirian, spécialiste des marchés pétroliers à BNP Paribas, les États-Unis ne peuvent pas devenir complètement indépendants du pétrole étranger. L’idée n’est pas seulement de devenir moins dépendant, mais aussi de pousser l’industrie de l’énergie à se projeter à l’étranger.

Les entreprises américaines construisent donc des oléoducs et des terminaux pour exporter mondialement l’or noir américain.

L’Europe est la destination la plus logique, car les raffineries européennes sont plus compatibles avec le brut léger américain et les coûts de transport sont moins importants comparés à l’Asie, qui pourrait être une nouvelle destination à l’avenir.

 

Source : www.bilan.ch

Crédit Photo : Marys_fotos via www.pixabay.com

Arjeta Dervisi Arjeta Dervisi

I have seven years’ experience in commodity trading with a Geneva-based international company working in both French and English, and hold an Operator's Certificate in trading. I meet the needs of the people I work with through strong collaboration and communication skills, as well as organisational excellence. I have a proven record of seeing projects succeed by setting correct priorities and achieving my goals.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.