PIB Suisse en hausse de 2,5% pour 2018 : une année plus forte que prévue

Print Friendly, PDF & Email

PIB2,5 % de hausse du PIB, c’est beaucoup mieux que l’année précédente, avec 1,6%. L’économie suisse a de quoi susciter des jalousies de plusieurs pays voisins.

C’est la meilleure performance enregistrée par la Suisse depuis 2010. Cette croissance de l’économie a été nettement supérieure à la moyenne pendant le premier semestre 2018.

Elle est portée par les exportations de l’industrie pharmaceutique et chimique. Mais, c’est l’industrie manufacturière qui en est le moteur et notamment l’industrie des machines qu’on disait moribonde à cause du franc fort. Cette dernière a embauché l’an dernier et même souffert d’une pénurie de main d’œuvre qualifiée. Les prévisions du Seco (Secrétariat d’Etat à l’économie) ont donc été confirmées.

Cependant, les bons chiffres de 2018 masquent aussi une réalité plus sombre. La conjoncture a été considérablement ralentie au second semestre sur fond de début de guerre commercial à l’international.

Les salaires suisses stagnent d’ailleurs, car nous vivons de la demande extérieure et non intérieure. Faut-il rééquilibrer l’économie suisse en revalorisant les salaires et le pouvoir d’achat, ou au contraire, faut-il préserver la compétitivité de nos exportations dans un contexte plus difficile. Face à ce dilemme, c’est plutôt la deuxième option qui semble l’emporter.

En ce qui concerne l’année en cours, le Seco s’attend à une progression de 1,5%. La prévision pour 2020 s’établit, elle, à 1,7%.

 

Source : https://www.rts.ch/info/economie/10253705-le-produit-interieur-brut-suisse-a-progresse-de-2-5-l-annee-derniere.html

Photo credit : cosmix via pixabay.com

Steve Zwygart

Steve Zwygart


Au bénéfice d’une solide expérience commerciale, notamment au sein d’entreprises pétrolières, j’ai développé mon sens de la négociation et de la communication. Ma maîtrise de plusieurs langues (ANG/FR/ALL/CH-ALL/ESP) contribuent à entretenir d’excellentes relations avec la clientèle. Ma capacité naturelle d’analyse et de gestion des données me permettent aujourd’hui d’informer, à travers des articles honnêtes et objectifs les gens sur le marché pétrolier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.