PropTech : 2. Le monde immobilier en virtuel

Print Friendly, PDF & Email

Dans cette série d’articles sur les PropTech, nous approfondissons les technologies utilisées dans l’immobilier. Dans notre premier article, nous avons abordé les logiciels qui facilitent toutes les démarches en ligne dans le domaine de l’immobilier.

Dans cet article, nous allons survoler le monde de la réalité virtuelle, en commençant par le sujet de la visualisation 3D qui est devenu monnaie courante dans la réalisation de projets immobiliers.

La technologie nous aide de plus en plus à nous projeter dans l’environnement que nous cherchons à créer.

visite virtuelle

La visualisation de projets en 3D

Qu’est-ce que la visualisation 3D ? La visualisation 3D (images tridimensionnelles) se pratique en utilisant un ordinateur pour représenter des objets en perspective, afin que le spectateur puisse les visualiser.
Il peut s’agir d’images qui sont créées (CAO) ou issues d’une captation du réel (scanner, laser).

Le processus de visualisation 3D consiste à créer des graphismes et à générer le rendu des conceptions à l’aide d’un logiciel 3D.

De l’architecture au cinéma, en passant par les jeux vidéo, l’ingénierie et la fabrication, de nombreux secteurs tirent parti de la visualisation 3D.

Nombre de produits et d’idées ont été créés grâce à la visualisation 3D, avant même leur fabrication, ce qui permet aux producteurs, aux fabricants et aux clients de gagner du temps et de réaliser des économies.

Ces pratiques sont de plus en plus répandues et vont s’améliorer et se perfectionner avec l’évolution des technologies, ce qui rejoint le point suivant, les visites virtuelles.

 

Quelles sont les différences entre les visites virtuelles à 360° et en 3D ?

La différence principale entre une visite à 360° et une visite en 3D tient dans la manière de capturer l’environnement.

Pour une visite uniquement à 360°, on capture l’image de manière sphérique sans tenir compte des dimensions et des perspectives, tandis que pour une visite en 3D, on ajoute la notion de profondeur.

Les autres différences, par rapport à l’absence de 3D, résident dans la qualité du rendu et du réalisme des prises de vue. À cela, s’ajoute le fait qu’avec une visite virtuelle uniquement à 360°, il est impossible de récupérer des fichiers (pour un logiciel de CAO par exemple) ou d’en extraire des plans.

 

Comment fonctionne une visite virtuelle ?

Mixant la 3D et la 360°, une visite virtuelle est une projection en 3D interactive permettant de visiter une maison ou un appartement, comme si vous y étiez. Vous vous déplacez de pièce en pièce et voyez chaque pièce sur 360 degrés. Les visites virtuelles sont bien plus appréciées que les séries de photos pour faire découvrir un bien immobilier.

 

Pourquoi la visite virtuelle immobilier ?

La visite virtuelle permet d’éviter 70% de visites inutiles ! Par la suite, l’acheteur pourra prendre les avis de son entourage aisément en leur faisant visiter la maison à leur tour, à chaque fois qu’il le souhaite. C’est un moyen idéal pour commencer à se projeter dans son futur cocon.

Dans un deuxième temps, afin de confirmer un coup de cœur, les visites physiques sont beaucoup plus concluantes.

Les visites virtuelles sont propres aux préférences de chacun, mais la tendance risque de s’orienter de plus en plus vers le virtuel.

Dans le prochain article, nous allons découvrir le sujet de l’économie d’énergie immobilière.

 

Dans la même série :

PropTech : Les nouvelles technologies dans l’immobilier

PropTech : 1. Les démarches immobilières en ligne

 

Source : https://tornaysa.ch/visite-virtuelle-logement/

Photo credit : SeventyFour via istockphoto.com

Kilian Fernandes gargate Kilian Fernandes gargate

En tant que gestionnaire immobilier je sais m’occuper d’un parc immobilier globalement sous tous ses angles, au niveau technique, administratif et financier.
Je peux rénover tant les intérieurs que des extérieurs du bâtiment en passant par la cage d’escalier et/ou l’ascenseur.

Avec un CFC d’employé de commerce branche immobilière et la formation complémentaire APGCI 1, j’ai eu 8 années d’expériences très riches.
Lorsque j'occupait le poste de responsable des travaux, j'avais la gestion complète des rénovations d'appartements et des équipes pour respecter les délais des travaux de rénovations.

Je m’occupe de faire les demandes d’APA avant travaux et des appels d’offres afin de mettre au concours les différentes entreprises intervenantes dans le but de sélectionner les meilleures et procéder aux commandes avant travaux tels que les tests amiantes et désamiantage des appartements si nécessaire.

Mon rôle est d’assurer le suivi quotidien des travaux et la bonne gestion des rénovations complètes du parc immobilier que l’on me confie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.