Quelques conseils essentiels pour créer votre start-up

Print Friendly, PDF & Email

projetÇa y est ? Vous allez lancer votre projet ? Tout est prêt ?

Ne vous précipitez pas ! Voici quelques conseils pour éviter les erreurs les plus communes commises par les entrepreneurs.

Savoir bien s’entourer !

Pour certaines personnes, le but est d’être son propre patron. Être indépendant est une chose, mais arriverez-vous à gérer tous les aspects de votre société ?

Gérer une start-up est vraiment un travail énorme et personne ne peut  être compétent dans tous les domaines. Pour mener à bien votre projet, vous aurez besoin d’avoir plusieurs associés, ou encore mieux un cofondateur. Savoir déléguer fait partie des taches d’un responsable. De plus, le résultat sera plus efficace, si d’autres personnes vous aident. Dans la plupart des cas, échanger des idées vous permet d’identifier certaines difficultés auxquelles vous n’auriez pas forcement pensé. C’est pourquoi, il est primordial d’interagir avec d’autres personnes afin de faire avancer votre projet.

Bien choisir ses associés !

Les personnes qui désirent lancer leur société vont d’abord chercher des associés dans leur entourage. Il s’agit d’un comportement normal à première vue. Cependant, de nombreux cas ont démontré qu’amitié et business font rarement bon ménage. En effet, la plupart des startup avec plusieurs cofondateurs finissent très souvent avec un seul. Pensez au célèbre exemple de Facebook !

Alors avant de l’envisager, soyez certain que la ou les personnes avec qui vous désirez fonder une société soient professionnelles et que vous arriverez à travailler en harmonie. Dans le cas contraire, la séparation pourrait vous coûter très cher et vous faire perdre une amitié.

Faire sa promotion dans les médias

Se promouvoir dans la presse, à la télé et sur le net peut s’avérer payant. Des investisseurs peuvent s’intéresser à votre idée et cette exposition médiatique peut faire décoller votre business. Cependant, prenez garde au buzz temporaire que connaissent certaines sociétés qui finissent dans l’oubli. Le mieux est de ne pas se promouvoir trop tôt, du moins pas avant que votre business modèle, votre produit ou service ne soit au point. En effet, le risque est que vous échouiez au bout d’un ou deux ans et que votre nom soit associé à l’échec.

Persévérez, tout en sachant vous remettre en question !

Toute personne qui lance sa start-up croit à 200% en la réussite de son idée et fait tout pour réussir. Jusque-là nous sommes d’accord… Si ce n’est pas le cas, renoncez, vous courrez à votre perte ! En effet, malgré tous vos efforts, cela ne marchera pas fort ou pire cela n’aboutira à rien. C’est alors le moment de se remettre en question et de ne pas s’accrocher à une idée qui ne marche pas.

Le plus compliqué est de convaincre vos potentiels clients que votre produit/service puisse leur être utile. Réagissez rapidement, adaptez-vous à la demande du marché, gardez ce qui fonctionne et modifiez ce qui est nécessaire. Changez tout s’il le faut et repartez à zéro ! Les échecs font partie du développement et de l’évolution de votre société. Sachez que certaines des plus grandes entreprises se sont développées sur l’échec d’une startup.

Créer sa startup c’est finalement s’armer des meilleurs éléments pour réussir. Surtout n’oubliez pas, la persévérance est la clé de la réussite.

Source : http://www.businessinsider.com/12-mistakes-startups-make-2013-6?IR=T#getting-press-too-early-or-just-because-1

Credit photo : Yuri_Arcurs via istockphoto.com

Edgar Justiniano Edgar Justiniano

Ambitieux de caractère, j’aime à dire que seule la volonté et l’effort nous mènerons à notre but. C’est grâce à mes expériences professionnelles et humaines que j’applique cette pensée au quotidien. Me fixer des objectifs pour avancer est pour moi une évidence, que ce soit au travail ou dans ma vie personnelle. Je prends les imprévus comme des challenges et c’est grâce à mon esprit analytique que j’arrive à étudier, décomposer et interpréter une difficulté pour ensuite développer une solution. Ma capacité d’adaptation et ma nature à toujours vouloir réussir ce que j’entreprends m’ont permis de m’épanouir complètement tout au long de mon parcours, allant du conseil à la clientèle, au management et à l’assistanat de direction. Mon objectif actuel est de continuer à améliorer mes compétences et par la suite de lancer mon projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.