Un métier entre assistante Ressources Humaines et Chief Happiness Manager

Print Friendly, PDF & Email

assistante ressources humaines

La clef du bonheur !

Le domaine administratif est merveilleux. Il est si vaste et varié qu’il y en a pour tous les goûts. N’est-il pas motivant de pouvoir travailler dans toutes les entreprises et institutions possibles et imaginables ?  Et ce, avec des rôles ayant une base plus ou moins similaires mais avec des particularités qui font également toute la différence ?

Ce métier peut vous amener à travailler dans différents environnements et auprès de différentes cultures. Il vous permet de vous sentir transporté ainsi que stabilisé et réinventé à la fois ! Si vous aimez travailler dans un bureau, seule ainsi qu’en équipe, vous trouverez forcément votre bonheur.

 

Alors c’est parti !

A vous de jouer pour trouver votre “âme-métier” ! Vous vous sentez peut-être professionnellement perdus ? Ne vous faites pas de souci, cet article va vous guider et vous donner des pistes pour trouver votre chemin professionnel. Vous l’aurez compris, je me suis moi-même posée la question.  J’ai trouvé LE métier parfait… du moins celui qui me correspond le mieux.

Il est vrai qu’il n’est pas souvent évident de trouver LE métier qui permettra de s’épanouir. Il n’est pas non plus aisé de se réorienter professionnellement. Nous nous sentons parfois « perdus » face à cette immensité de choix et de directions professionnelles.

Mais alors, comment ai-je procédé ?

Je vais vous expliquer le processus de réflexion, en trois étapes, qui peut vous aider à trouver VOTRE métier dans le domaine de l’administration, si celui-ci vous intéresse. Puis, je vous parlerai du métier qui est à mes yeux,  LA perle rare que le monde professionnel pourrait m’offrir !

 

Première étape : définir toutes ses compétences

Je me suis tout d’abord penchée sur mes compétences. Mais, de quoi s’agit-il concrètement ?  Un petit rappel lexical ne fait jamais de mal : les compétences sont l’ensemble des savoirs (connaissances), savoir-faire (pratiques) et savoir-être (comportements relationnels), ainsi que des aptitudes physiques. Ce sont les qualifications professionnelles que vous avez acquises pendant vos études et/ou sur le terrain, au travail.

Pour ma part, je me suis très rapidement rendue compte que mes compétences dans le domaine de l’événementiel et de la communication,  étaient transférables à l’administration. Eureka !  Je n’étais donc pas « enfermée » dans un seul et même métier pour toute ma vie, comme je le pensais. La réorientation professionnelle est  donc tout à fait possible, sans pour autant avoir à reprendre des études. Quels sentiments de LIBERTÉ et de SOULAGEMENT !

Exemple de mind map

Dresser la liste de vos compétences générales et interpersonnelles est une première étape très importante pour vous orienter dans un domaine en particulier. Ce premier travail vous permet de vous rendre compte que tout est réalisable. Reste à savoir si cela l’est dans le court, moyen ou long terme (selon la nécessité de reprendre des études ou non, de compléter par des formations…). Cette étape vous permet de prendre conscience de tout ce que vous savez faire ! Passer tout son potentiel en revue permet de reprendre confiance en soi et donc d’avoir confiance en son avenir professionnel ! C’est indispensable, n’est-ce pas ?

NB : Pour les adeptes du graphisme, ne dressez pas une liste avec des tirets.  Utilisez plutôt votre imagination, vos stylos de couleurs et faites-le sous forme de mind map.

 

Deuxième étape : découvrir ses talents

Une fois la réflexion sur mes compétences étant faite, je m’aperçois que le domaine de l’administration peut m’offrir une riche palette d’options. Il est temps de m’interroger sur ce qui peut me faire vibrer.

C’est là que la deuxième étape de ma réflexion est intervenue. Qu’en est-il de mes talents naturels ? Pour cette étape, j’ai eu la chance de faire un test comportemental qui m’a permis de faire ressortir mes talents naturels.

Qu’est-ce que signifie talents naturels ?

Les talents naturels sont l’ensemble des qualités qui nous définit; ce que nous avons en nous d’inné. Cela fait appel à ce qui nous caractérise vraiment, indépendamment de ce que nous avons appris tout au long de notre vie. Ce sont les éléments qui reflètent notre personnalité, nos réactions, nos goûts…

Puisque vous cherchez ce qui vous correspond professionnellement, il est alors intéressant de creuser un peu plus la question. La bonne nouvelle, c’est que la réponse est en vous !

Pour ma part, les talents principaux qui sont ressortis ont été les suivants :

  • Vous avez un certain talent pour la planification, l’ordre et l’organisation
  • Vous êtes sincère et inspirez la confiance
  • Vous avez une excellente écoute et une capacité d’être empathique et sensible aux autres
  • Vous avez des talents innés de conseillère, de médiatrice et de confidente
  • Votre nature méthodique vous rend cohérente dans vos démarches (celle-ci peut même être validée à travers cet article)
  • Votre joie de vivre est contagieuse
  • Vous avez une facilité à vous faire apprécier des autres, car vous êtes agréable à côtoyer, chaleureuse et rayonnante
  • Vous avez le talent particulier d’être à la fois rêveuse et imaginative, tout en ayant une nature objective et réaliste.

 

Troisième étape : Le métier idéal pour vous

Il est maintenant intéressant de tirer les conclusions découlant des deux premières étapes et de définir votre métier idéal en fonction de ces deux éléments : compétences professionnelles et talents innés.

J’ai pu alors dresser le portrait de mon métier idéal : un poste dans le domaine de l’administration, avec une touche orientée ressources humaines et une petite pointe de bonheur. Le résultat ? Assistante Administrative Ressources Humaines avec pour particularité inhérente : Chief Happinesss Manager.

Assistante Ressources Humaines ?

Pour tous, théoriquement, une assistante Ressources Humaines a pour rôle de travailler sous la responsabilité du Responsable des Ressources Humaines avec des tâches plus ou moins variées en fonction de l’entreprise. Ses missions sont avant tout administratives et axées sur la gestion du personnel (rédaction des contrats, gestion des absences, des entrées, départs, distribution des règlements, gestion des plannings…).

Idéalement, l’assistante Ressources Humaines doit incarner le rôle de Chief Happiness Manager.

 

Happy quoi ?

Vous ne savez pas de quoi il s’agit ?  C’est normal. Le poste de Chief Happiness Manager n’est pas encore très répandu en Suisse et de manière générale dans le monde. Et pourtant, il devrait y en avoir dans l’événementiel, les ressources humaines et la communication.

Au sein d’une équipe, le ou la Chief Happiness Manager, ou Responsable du Bonheur, au sein d’une équipe, améliore la qualité de vie au travail des employés d’une entreprise.

Les talents et les qualités requis sont l’altruisme, l’écoute, le sens du relationnel, la confiance et une joie de vivre contagieuse ! Les missions sont essentiellement administratives et en lien avec le personnel.

A ce jour, il n’existe pas encore de diplôme officiel, mais seulement quelques formations qui commencent à voir le jour. En réalité, ce « métier » nécessite plus de talents innés que de compétences. En effet, pour ce poste, le savoir-être est bien plus important que le savoir-faire.

 

Un rôle merveilleux n’est-ce pas ?

Vous comprenez un peu mieux pourquoi l’envie d’associer cette particularité dite « nouvelle » au rôle d’assistante administrative en Ressources Humaines est évidente ? Tout simplement parce qu’une gestionnaire en ressources humaines idéale devrait avoir ces talents innés pour remplir pleinement son rôle.

L’écoute, la compréhension, les relations sociales, l’altruisme, l’empathie, la facilité de s’exprimer… toutes ces qualités sont intrinsèques. Elles ne s’apprennent pas sur les bancs de l’école ou en entreprise. Pourtant elles ont une réelle valeur et devraient être une exigence dans ce domaine, tant pour le bien des employés que pour le bien de l’entreprise.

Savez-vous qu’« un salarié heureux est deux fois moins malade, six fois moins absent et neuf fois plus loyal. »

 

Ce n’est donc pas une option, mais une évidence !

Recruter une telle personnalité est un bon investissement sur le long terme. Un choix managérial judicieux et réfléchi.

Cette façon d’être, qui fait toute la différence, devrait être reconnue et rémunérée en conséquence, d’autant plus dans cette fonction qui représente l’entreprise dans son intégralité, le porte-parole des employés.

Pour cela, vous devez avoir :

  • La vocation pour faire ce métier.
  • L’envie de rendre les employés heureux,
  • L’envie de leur donner envie de venir travailler.
  • Une joie de vivre contagieuse,

Et vous aurez des employés heureux, satisfaits et donc :

  • Des employés impliqués, motivés, efficaces, fidèles,
  • Une atmosphère de travail prospère et durable
  • Une entreprise soudée…
  • Moins de burnout, moins d’absence, moins de turnover…
  • Une meilleure rentabilité !

C’est l’affaire de tous !

Le bonheur au travail est indispensable. puisque c’est sur ce lieu que nous passons le plus de temps. Il doit être adapté en fonction des personnes.  Le bonheur des uns, ne fait pas forcément le bonheur des autres.  Il faut être à l’écoute des valeurs de l’entreprise et des motivations de chacun. C’est une tâche difficile, mais indispensable, puisque la plus grande richesse d’une entreprise reste le capital humain.

Ce n’est donc pas un artifice,  ni un rôle superficiel, mais un réel rôle stratégique, un challenge qui définit le sens et qui prend lui-même tout son sens dans le domaine des ressources humaines. En termes de compétences dites professionnelles, l’organisation, la méthodologie, la rigueur sont indispensables pour mener à bien toutes les tâches administratives qui lui seront attribuées.

Alors imaginez en plus, une assistante en ressources humaines pleine d’imagination et d’énergie avec des compétences événementielles; une collaboratrice pleine d’idées pour organiser des événements internes afin de souder vos équipes et pérenniser des relations positives au sein de votre entreprise.

Avec mon passé dans l’événementiel et dans la communication, ajouté à mes talents innés, j’en suis convaincue: je ferai une parfaite Madame Bonheur !

 

Lectures complémentaires:

Pourquoi une gestionnaire événementielle peut-elle être une parfaite collaboratrice administrative? par Elisa Gavaggio Raubach

Happy @ work : un nouveau métier crée le buzz par

 

Sources : jobcloud.ch

Crédit photo :Free-Photos de Pixabay

Elisa Gavaggio Raubach Elisa Raubach Gavaggio

Plus de 5 années d'expérience dans le domaine du marketing et de l'événementiel. Ma capacité d'adaptation et ma rapidité à apprendre ont toujours été mes outils pour m'imprégner aisément du domaine et de la culture de l'entreprise. Je suis une collaboratrice polyvalente avec de très bonnes connaissances en Administration, Événementiel, Communication et Marketing. Mon sens du relationnel et du travail en équipe a toujours été très apprécié par mes collègues et les parties prenantes externes. Mon autonomie et ma capacité à travailler également seule, se sont avérées être de réels atouts. De nature dynamique, enthousiaste, consciencieuse et organisée, je possède un tempérament positif et je suis orientée recherche de solution. Je suis une personne de confiance qui a toujours su faire preuve de discrétion, un impératif dans le monde de l'administratif et de l'événementiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.