Avalanche éclair à Crans-Montana avant la Coupe du monde de ski alpin

Print Friendly, PDF & Email

Une coulée de neige s’est abattue sur la piste de « Kandahar » emportant avec elle plusieurs skieurs

L’avalanche s’est déclenchéCrans-Montanae aux alentours de 14h15 mardi après-midi, sur les hauteurs de la Plaine-Morte à 2500 mètres d’altitude. Le bilan provisoire ce jeudi s’élève à un mort et trois personnes blessées.

La personne décédée à l’hôpital de Sion était un français de 34 ans, saisonnier de la station depuis 2010. Il laisse derrière lui une épouse et deux enfants en bas âge.

Le risque d’avalanche ce mardi était évalué à 2 sur 5, ce qui peut paraître faible en soi. En revanche, le bulletin d’avalanches de la SFL (institut pour l’étude de la neige et des avalanches) précisait qu’il fallait s’attendre à des avalanches de neige mouillée et plusieurs glissements (phénomènes assez nouveaux dû au réchauffement climatique).

Le ski continue

Le programme des épreuves de Coupe du monde de ski alpin, ayant lieu cette semaine de jeudi à dimanche, ne souffrira pas d’interruption et prévoit de suivre son cours jusqu’au bout.

Le comité d’organisation se dit « attristé » par la perte du secouriste, après avoir exprimé leurs condoléances à sa famille dans un dernier communiqué.

Depuis le début de la saison, en cas de forte chaleur, la station de Crans-Montana avait prévu de systématiquement de fermer les remontées mécaniques de la Plaine-Morte dès 14h45, afin d’éviter que tout drame de la sorte ne puisse se produire.

 

Pour en savoir plus :

Crédit photo :

Steve Zwygart Steve Zwygart

Au bénéfice d’une solide expérience commerciale, notamment au sein d’entreprises pétrolières, j’ai développé mon sens de la négociation et de la communication. Ma maîtrise de plusieurs langues (ANG/FR/ALL/CH-ALL/ESP) contribuent à entretenir d’excellentes relations avec la clientèle. Ma capacité naturelle d’analyse et de gestion des données me permettent aujourd’hui d’informer, à travers des articles honnêtes et objectifs les gens sur le marché pétrolier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.