Des outils pour exploiter un restaurant : #3 Piloter votre restaurant en 2021

Print Friendly, PDF & Email

piloter

Nous poursuivons notre série d’articles sur les différents outils nécessaires à l’exploitation d’un restaurant, aussi bien concernant la partie administrative qu’opérationnelle, en passant par la communication, étape à ne pas négliger dans votre établissement.

Notre troisième article concerne une manière de vous concentrer sur le cœur de votre métier et de vous faciliter la manière de piloter votre établissement.

 

Piloter votre restaurant en 2021

Plus des deux tiers des restaurateurs l’affirment : les réglementations, les tâches administratives et les approvisionnements aléatoires augmentent les coûts de revient et pèsent sur les marges.

Par ailleurs, force est de constater que de nombreux restaurateurs n’ont pas les moyens, ni les outils de piloter au quotidien la gestion de leur activité. Et c’est souvent à la fin du mois qu’ils découvrent les résultats comptables de leur gestion.

Aujourd’hui, le digital est partout dans la restauration… mais surtout dans le ‘front office’ : réservations en ligne, fidélisation des clients, caisses. Pourtant, c’est dans le ‘back office’ que se cuisine le succès d’un restaurant.

Malheureusement, la grande majorité des restaurateurs perdent de l’argent et un temps précieux dans les tâches à faible valeur ajoutée : fiches techniques, commandes aux fournisseurs, réceptions et avoirs, inventaires, gestion des stocks… Malgré cela, ces tâches sont primordiales pour la bonne gestion de sa restauration.

 

Pourtant, des outils existent !

L’innovation technologique est désormais au cœur de la restauration, qu’elle soit collective ou commerciale, comme le démontre l’essor de la foodtech.

Parmi ces outils, une entreprise s’est donnée pour mission de permettre au restaurateur de se concentrer sur leur cœur de métier et de leur faciliter le pilotage de leur activité.

Easilys est une solution digitale complète à destination des restaurateurs, aussi bien en restauration collective que commerciale.

L’application permet de digitaliser le back office d’un restaurant : de passer des commandes, de gérer des réceptions, d’organiser et d’optimiser la production, de suivre les avoirs, d’établir des fiches-recettes valorisées, des menus, ou encore d’analyser les achats.

 

En conclusion

Cette solution vous permet :

  • le gain d’au moins une demi-journée par semaine en digitalisant la chaîne des approvisionnements,
  • une économie, jusqu’à 15 % de moins sur les achats,
  • un retour sur investissement multiplié par trois grâce à l’automatisation des avoirs,
  • la maîtrise de ses coûts de revient et de ses marges,
  • le respect de la réglementation (allergènes),
  • mais aussi une gestion simple et rapide à mettre en place !

 

Lectures complémentaires, dans la même série :

Des outils pour exploiter un restaurant : #1 Libérez-vous de l’HACCP

Des outils pour exploiter un restaurant : #2 La réalité augmentée

 

Photo credit : canva.com

Jean-Charles Arbon Jean-Charles Arbon

Pourquoi suivre un livre de recettes quand vous faites la cuisine ? Parce que vous connaissez le résultat final. Idem pour la gestion d’un restaurant, il y a une recette pour réussir. Je souhaite mettre mes 17 ans d’expérience en restauration classique, banquets et traiteurs au service des restaurateurs de la région genevoise. De trop nombreuses faillites d’établissements sont enregistrées chaque année dans le canton, et cela m’attriste.

Je sais avec quel engagement les gérants de ces restaurants se mobilisent chaque jour pour faire vivre leur commerce. Pourtant, des décisions inadaptées, une mauvaise gestion des équipes, ou le non-respect des normes d’hygiène peuvent être fatals à la viabilité d’un projet.

Mon objectif est de vous accompagner pour que, main dans la main, nous puissions optimiser le service que vous offrez à vos clients et faire prospérer votre affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.