GemGeneve 2022 : Un salon international de la haute joaillerie d’exception

Print Friendly, PDF & Email
Gemgeneve

Broche «Flocon de neige» sertie de pierres précieuses, Platine, diamants, Attribuée à l’atelier Alma Pihl, Carl Fabergé Diamètre 3,2cm, Collection privée

 

La 5ème édition du GemGenève (Geneva International Gem & Jewellery Show) s’est tenue du 3 au 6 novembre à Geneva Palexpo et a connu un grand succès. 176 exposants, dont 144 revendeurs professionnels, de 70 pays du monde entier ont participé à ce salon qui a accueilli un total de 5200 visites. Les exposants viennent principalement des États-Unis, de Suisse, d’Allemagne, d’Israël, de France, du Royaume-Uni, d’Inde, de Hong Kong, de Thaïlande, de Singapour, etc. Il s’agit du nombre le plus élevé d’exposants par rapport aux cinq années précédentes, et depuis qu’il existe.

Ce salon a d’ailleurs eu un tel succès qu’il a eu lieu pour la deuxième fois cette année ! Les statistiques montrent qu’il y a de plus en plus d’exposants et de visiteurs chaque année. Selon nos discussions avec plusieurs exposants, certains viennent pour le salon chaque année, mais peu viennent pour la première année.

 

GemGeneve : Un salon de qualité

C’est un salon de la joaillerie de qualité, car les exposants sont sélectionnés avec soin. De plus, les fondateurs et organisateurs, Ronny Totah et Thomas Faerber, souhaitent garder un salon à taille humaine avec un caractère familial, qui n’a pas d’équivalent jusqu’à maintenant. Ce salon rassemble une grande variété de personnes. C’est une véritable opportunité pour les professionnels et les passionnés de bijoux, ainsi que pour les apprenants, les collectionneurs, les connaisseurs, les créateurs, les marchands de pierres précieuses, les experts et les acheteurs.

 

Un salon à taille humaine

« Petit, c’est beau ! » C’est la particularité du GemGeneve et ce qui le différencie de salons comme celui de la joaillerie de Hong Kong ou comme le Baselworld qui comptent des milliers d’exposants avec autant de halls à différents étages. Comme l’a dit Thomas Faerber : « Nous valorisons les pierres précieuses, la conception de bijoux et la fabrication de bijoux, autant que nous valorisons la création d’une véritable solidarité entre la communauté internationale des marchands de pierres précieuses et de bijoux anciens, des designers et des passionnés de bijoux ». Du point de vue marketing et communication, le salon était très bien préparé et organisé. Les stands étaient clairement indiqués et un magazine dédié au salon, ainsi que des brochures et une liste de conférences et d’ateliers, des sacs imprimés et des stylos pour tous les visiteurs, etc.

 

De nombreuses pièces rares

Gemmologue et passionné de bijoux, vous pouviez admirer toutes sortes de pierres précieuses, de perles et de diamants de différentes tailles, formes et couleurs. Par exemple, la collection Carl Fabergé, par la Fondation Igor Carl Fabergé, toutes les pièces historiques, artistiques et prestigieuses ! Les pièces les plus célèbres sont les Oeufs, la broche Flocon de Neige, et le bracelet Vamgard Le rêve de la Carpe Koi, etc.

Bracelet Vamgard Le rêve de la carpe Koï, de l ’artiste micro – mosaïste Maurizio Fioravanti, 2017. Le bracelet est fabriqué en fibre de carbone, diamants et micro – mosaïques. © Collection G. Torroni SA

Il y avait aussi beaucoup de micromosaïques traditionnelles !

gemgeneve

Parure or et micro – mosaïques, vers 1809. © Collection privée, avec la collaboration de Phillips Auctioneers.

Nous avons eu l’occasion d’examiner une collection de bagues montées, de saphirs bleus de 60 ct, fabriquées par Bulgari dans les années 1970. Des pièces rares, telles que des diamants fantaisie de plus de 30 carats, ainsi qu’un diamant de 63 carats, sans défaut, d’une maison belge était également exposées !

 

GemGeneve : Les exposants suisses

Le salon ayant eu lieu à Genève, nous en avons profité pour rencontrer les exposants suisses, comme Faerber Collection,  Horovitz & Totah SA, Orphéo Genève, Golay Fils & Stahl, Fortuny SA, Leyser, F Torroni SA, etc. En tout, plus d’une quinzaine de maisons suisse ont exposé non seulement de belles pièces modernes à la mode, mais aussi des antiquités, ainsi que des pièces vintages.

 

GemGeneve

SwissDiam

 

La tendance vintage

Il y a eu une attraction pour les bijoux vintage. Les gens aiment connaître l’histoire derrière chaque pierre, chaque bijou. De la même façon, l’Art Déco devient la tendance actuelle, surtout est recherchée surtout sur le marché asiatique.

gemgeneve

Wallis Hong

9 designers talentueux de différents pays étaient également venus au salon, apportant de nouvelles créations et tendances. Wallis Hong a notamment présenté ses nouvelles créations : une belle broche papillon et une fleur, toutes faites à la main.

 

Conférences et ateliers en nombre

Gemgeneve De nombreuses conférences et ateliers étaient organisés sur place. Richa Sikri, une spécialiste des pierres précieuses  a parlé de l’exploitation minière. Elle a expliqué comment les ouvriers se procurent les pierres précieuses au Sri Lanka, les émeraudes en Zambie, soulevant la question de la provenance des pierres, mais aussi de l’éthique qui sous-tend l’exploitation minière.

Amanda Triossi, historienne, parle de l’histoire de Bulgari, une des plus anciennes maisons de joaillerie.

GemGeneveL’actrice Elizabeth Taylor née en 1932, porte ce collier réalisé par Bulgari lors de son mariage avec l’acteur Richard Burton en mars 1964.

Du point de vue pédagogique, la librairie d’art Bernard Letubooks de Genève a également exposé autant de livres sur les bijoux. Des écoles, telles que la Head et CFP Arts Genève, CREA-Omnes Education étaient également présentes.

Après avoir connu un grand succès en 2022, l’année prochaine, GemGeneve aura lieu du 11 au 14 mai 2023.

 

Lectures complémentaires :

GemGenève 2022 : International Gem & Jewellery Show par

Genève Enchères lance sa 7ème vente ce printemps par

Créatrice de bijoux: un métier d’avenir ? par 

 

Photo credit : GemGeneve, Grace Jin Hadorn Guan

Grace Jin Hadorn Guan Grace Jin Hadorn Guan

Dotée d’un MBA et de plus de 15 ans d'expérience en marketing et ventes, ainsi qu’en études et analyses de marché, j’ai un sens aigu des affaires et je suis orientée clients et résultats.

J'ai occupé des postes de responsable du marketing et des ventes, de responsable des études de marché, de responsable de la vente au détail et d'assistante de direction, et ce, dans des environnements internationaux.

Mes forces sont de pouvoir planifier, diriger, organiser… et agir !

En effet, j’ai mené une équipe de recherche marketing de 25 personnes dans une société de marketing en tant que responsable de département.

J’ai également développé l'activité de magasins de montres et de bijoux de luxe, en gérant deux équipes de 6 vendeurs et en formant le personnel de vente, ce qui a permis une augmentation de 50 % des ventes annuelles.

De plus, j’ai travaillé en tant qu'assistante exécutive de PDG et assuré le bon fonctionnement des affaires en prenant en charge le bureau et tous les aspects marketing et commerciaux.

Mon sens naturel de la communication, lié à mon esprit d’entreprise et à mes capacités d’analyse, d’organisation et de gestion de projet, m’ont d’ailleurs permis de créer ma propre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.