Les défis de l’imad face au Covid

Print Friendly, PDF & Email

imad

Histoire de l’imad

L‘imad (Institution genevoise de maintien à domicile) existe depuis le 1er janvier 2013 en tant qu’institution de maintien d’aide et de soins à domicile. C’est une institution genevoise qui est dédiée aux personnes qui ont besoin d’une aide temporaire ou durable.

« Chacun devrait pouvoir vivre à son domicile le plus longtemps possible. »

C’est la devise que l’imad s’engage à respecter en étant le plus proche possible des demandeurs dans un environnement complexe et de grande pénibilité pour ses employés.

 

Hausse des prestations due au Covid

L’année 2020 a connu une forte augmentation des prestations habituelles comme la livraison des repas qui est passée de 452’917 à 625’284. Le nombre de clients a enregistré une hausse de 5,5 % par rapport à 2019, soit 18’309 personnes. 50 % de la population à domicile a plus de 80 ans et 50 % sont des malades chroniques ou graves. Par contre, l’effectif du personnel est resté stable.

 

La population vieillissante et augmentation des soins à domicile

La Suisse est un des pays où l’on vit le plus longtemps : l’espérance de vie est estimée à 80,7 ans pour les hommes et 84,9 ans pour les femmes. L’espérance de vie des femmes pourrait même atteindre les 90 ans en 2040. Le vieillissement de la population augmente très rapidement. Sur le canton de Vaud, en 2030, un Vaudois sur cinq sera âgé de plus de 65 ans. En 2040, les personnes âgées de 80 ans et plus devraient doubler, passant de 36,000 aujourd’hui, à 72,000.

Cette augmentation démographique est un défi pour le système de soins. A l’avenir, on évitera le plus possible les hospitalisations qui déstabilisent fortement les personnes âgées pour favoriser au maximum les soins à domicile qui préservent l’équilibre psychique et la mobilité de ces personnes.

Dans cette projection de vieillissement de la population associée à la pénurie des professionnels de la santé, l’imad trouve la réponse en renforçant les compétences et l’expertise de ses collaborateurs.

 

Les divers métiers à l’imad

En 2020, l’imad comprenait plus de 2,163 collaborateurs et 232 auxiliaires.
Ce sont des métiers pénibles qui subissent aussi une pénurie professionnelle.

La plupart des emplois concernent les professions en contact direct avec la clientèle.

240 personnes sont employées dans les fonctions administratives : les ressources humaines, les finances,
la logistique, l’informatique.

  • 69 % des emplois sont en temps partiel
  • 80 % sont des femmes

 

Divers témoignages

95 % des personnes sont satisfaites de ces prestations, c’est la reconnaissance de l’efficacité de la capacité de l’écoute et de l’importance de priorisé les volontés des demandeurs de prestations.

 

Le personnel et le Covid

Durant la pandémie du Covid, l’imad a délivré des prestations pour plus de 10,000 clients. L’objectif est de continuer à garantir la meilleure qualité de la prise en charge afin d’assurer le bien-être à domicile des personnes fragiles et vulnérables et de leur éviter une hospitalisation.

Elle a dispensé diverses prestations pour faire face à la crise du Covid. Le bilan de ces deux années de pandémie, c’est une très grosse fatigue du personnel et une forte demande des patients plus centrés sur leurs besoins.

Marie Da Roxa, directrice de l’imad annonce une rentrée difficile : « On a besoin de souffler, mais on se prépare déjà à l’automne ( … ) Il va y avoir des enjeux de vaccination à domicile qui sont portés par l’imad.».

 

Conclusion

L’imad a bénéficié d’une plus grande reconnaissance de tous les acteurs sociaux depuis la crise du Covid. Sa place dans le paysage genevois n’est plus à prouver. Le travail d’équipe et le rôle de l’administration a joué un grand rôle dans  cette réussite.

A présent, il faudra toujours compter avec la contribution de l’imad et de son expertise.

 

Quelques chiffres 

  • 648’575 heures prestées de soins à domicile
  • 267’954 heures prestées d’aide à domicile
  • 625’284 repas livrés à domicile

Les diverses prises en charge des personnes en 2020

  • 12’974 recevant des prestations de soins
  • 6’383 recevant des prestations d’aide pratique
  • 6’116 recevant des repas à domicile
  • 4’229 recevant des prestations de sécurité à domicile

 

Lectures complémentaires :

Merci ! Tous contre le COVID-19 : hommage au personnel soignant

Les 25 ans d’Hôpiclowns

 

Sources :

https://www.imad-ge.ch/wp-content/uploads/2020/01/ra17-imad_20180821_IMAD_rapportAnnueL_web.pdf

https://www.ghi.ch/le-journal/geneve/la-fsasd-devient-imad

https://ra.imad-ge.ch/chiffres-cles/

https://www.imad-ge.ch/vos-temoignages/

Interview de Marie Da Roxa directrice générale de l’Imad à la matinale RTS La Première, ce 9 mars 2022

https://www.imad-ge.ch/le-prix-interprofessionnalite-pour-covimad/

https://www.imad-ge.ch/coronavirus/

Photo credit : © Rainer Junker Dreamstime.com

Esther Chettrit El Baz Esther Chettrit El Baz

En tant qu’assistante administrative au sein de divers établissements, le fil conducteur de ma carrière a toujours été de privilégier les contacts humains, avec un grand sens de l’écoute et du service.

J’ai longtemps exercé dans le milieu de la finance où mon aisance relationnelle, mon sens aigüe de la discrétion et de la confidentialité et mes solides aptitudes dans la gestion administrative m’ont permis d’obtenir des postes qualifiés et de qualité.

Plus récemment, lors d’un remplacement au pied levé dans une école, j’ai dû apprendre rapidement à gérer la relation avec près de 200 élèves (et leurs parents) et 30 enseignants. J’étais le lien permanent permettant de répondre à toutes les demandes.

Cette nouvelle expérience a confirmé mes affinités pour un poste dans un domaine d’activité où la clé du succès est avant tout en lien avec une forte capacité d’écoute et d’analyse, pour pouvoir lire entre les lignes les demandes des interlocuteurs et savoir traduire en actions les interventions et tâches des divers intervenants.

C’est pourquoi dans mes propositions d’articles à GBN, je tends à explorer les liens qui permettent de s’engager pour aider les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.