LA PLATEFORME COLLABORATIVE SUR L’ÉCONOMIE, LE MARCHÉ DE L’EMPLOI ET LES RESSOURCES HUMAINES EN SUISSE

  1. /
  2. Economie et Emploi
  3. /
  4. Les matières premières et...

Les matières premières et l’art – 40. La pierre de Caen et la tour de Londres

by | Août 28, 2023 | Economie et Emploi | 0 comments

pierre de Caen

La Suisse est une plaque tournante du négoce des matières premières. Saviez-vous que cette activité représente 4 % du PIB suisse, et même 22 % des recettes fiscales pour le canton de Genève.  Cette semaine, nous abordons le thème de la pierre. Nous nous intéresserons plus particulièrement à la pierre de Caen. Nous nous pencherons sur son histoire.

Cela nous donne l’occasion d’admirer ci-dessus la Tower of London qui a été construite avec la pierre de Caen.

 

La pierre de Caen : une histoire millénaire

L’histoire de la pierre de Caen commence il y a 165 millions d’années au fond de l’océan.

La mer couvrait alors la majeure partie de la Normandie. Les sédiments se sont déposés au fond de la mer. Compressés, ils formeront des couches calcaires, et de là sera extraite la pierre de Caen.

La pierre est homogène et se prête donc à la sculpture.

La pierre de Caen a été utilisée pour la première fois pour la construction à l’époque gallo-romaine.

Au milieu du XIème siècle, Guillaume le Conquérant, duc de Normandie, transforme une petite ville des  bords de l’Orne en un nouveau centre de pouvoir. Caen sort de terre.

Son développement urbain est basé sur l’extraction de la pierre locale.

Ce matériau a de nombreuses qualités : sa blancheur, son grain fin et sa résistance au temps et au gel. De plus, il est très facile à extraire.

Tant de raisons expliquent ses siècles d’utilisation et de commercialisation internationale.

 

Un produit d’exportation

Cependant, ce n’est qu’au XIème siècle qu’il est devenu un produit d’exportation.

Après 1066 et la conquête de l’Angleterre par Guillaume, des navires chargés de pierres extraites à Caen et Ranville passèrent l’Orne, puis traversèrent la Manche.

Expédiées en Angleterre, la cathédrale de Canterbury, l’abbaye de Westminster et la Tour de Londres ont toutes été partiellement construites en pierre de Caen.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, les carrières souterraines de Caen et des environs (Fleury, Mondeville, Colombelle) ont également servi de refuges, protégeant de nombreux habitants des bombardements et luttant pour libérer la ville protégée.

La pierre de Caen a été progressivement supprimé au début des années 1960 concurrencée par l’émergence de la pierre calcaire de l’Oise, plus avantageux et du béton.

Mais la tradition d’exploitation se poursuit aujourd’hui.

Par exemple, en 1986, la carrière de Maradry a rouvert, extrayant 2000 mètres cubes de pierre, dont 800 mètres cubes ont été utilisés pour construire le mémorial, qui a été inauguré en 1988.

 

Dans la même série, « Les matières premières et l’art » :

  1. Les céréales et Van Gogh
  2. Le café et la culture
  3. Le coton et Edgar Degas
  4. Le cacao et Luis Meléndez
  5. Le sucre et Sartre
  6. Le cuivre et Chardin
  7. L’acier et Gayle Hermick
  8. Le maïs et Jean Mortel
  9. Le biogaz et Victor Hugo
  10. L’hydrogène et le globe aérostatique
  11. Le vent, Da Vinci et Monnet
  12. Le soleil et Firedrich
  13. L’or et Klimt
  14. L’orge et l’antiquité
  15. Le soja et Seikei Zusetsu
  16. L’aluminium et Jule Verne
  17. Le riz et Morimura Gitō
  18. L’argent et le musée Elblag
  19. L’étain et Jean Treck
  20. L’avoine et Géricault
  21. Le lait et Vermeer
  22. L’eau et Renoir
  23. La pomme de terre et Millet 
  24. Le lapis lazuli et la chapelle des Scrovegni à Padoue
  25. Le miel et Pierre de Cosimo
  26. Le sorbet et le vendeur de sorbet ottoman
  27. Les épices et les Moluques
  28. Le marbre et la Vénus de Milo
  29. L’olivier et le peintre d’Antimène
  30. Le papier et une gravure sur bois du Tiangong Kaiwu
  31. La laine et Jakob Jordaens
  32. La vanillle et le codex florentin
  33. Le thé et ses légendes
  34. Le sel et la Saline de Bex
  35. L’ardoise et le médaillon de Duvivier
  36. Le fer et figure de guerrier avec lance et bouclier
  37. La paille et Van Gogh
  38. Le bois et Renoir
  39. L’argile et le cavalier

 

Sources :

La pierre de Caen voyage dans le monde entier depuis 1000 ans | Liberté Caen (actu.fr)

Photo credit : Bob Collowan, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.