MONTAGNE ALTERNATIVE, un concept qui tend à réattribuer du sens à la vie professionnelle

Print Friendly, PDF & Email

montagne alternative

Benoît Greindl est un entrepreneur d’origine belge. Après de nombreuses années à développer et gérer des services immobiliers pour les entreprises, sa carrière prend un tout autre tournant.

 

Naissance de « Montagne Alternative »

C’est en Chine que démarre sa réflexion, l’éloignement et la différence de culture le conduisent à l’évidence qu’il faut changer le monde entrepreneurial en réévaluant les valeurs et le mode opératoire des organismes afin de leurs redonner un sens.

Voici comment est né « Montagne Alternative », un concept hôtelier situé à Commeire dans le Val d’Entremont. Dans ce hameau valaisan, le projet était de rénover d’anciennes granges, afin de pouvoir accueillir toutes organisations en quête de reconversion et de prise de conscience écologique qui désiraient participer à des séminaires thématiques et résidentiels.

 

Le concept de « Montagne Alternative »

L’objectif est de les accompagner dans leurs réflexions et actions afin de les aider à obtenir la certification B Corp. Ce label est attribué aux sociétés qui répondent à des exigences sociétales et environnementales en matière de transparence et de gouvernance. On compte actuellement plus de 2800 engagements à travers le monde et « Montagne Alternative » en fait partie depuis déjà 5 ans.

Selon Benoît Greindl, l’humain et la nature sont au cœur de sa philosophie.

 

Réinventer la culture de l’entreprise

Le succès d’une compagnie ne se mesure pas à l’argent qu’elle génère mais à l’engagement et la satisfaction de ses intervenants. Il part du principe que si chacun arrive à s’épanouir et trouver sa mission, l’avenir de la coopérative sera favorable et fructueux.

Jusqu’à aujourd’hui, nous nous sommes limités aux compétences cognitives des individus en oubliant les facteurs humains de la vie quotidienne qui influent sur nos actions, notre motivation et engagement en société. Les émotions, la quête de sens ou le bien-être ont été laissé pour compte.

Il faudra donc commencer par réinventer la culture de l’entreprise en réorganisant sa structure pyramidale. Rendre plus autonome chaque secteur, en répartissant le pouvoir d’actions différemment, permet de laisser place à plus de souplesse et de créativité.

Il est fondamental pour Benoît Greindl de créer des organismes « bio-inspirés ». C’est-à-dire travailler avec la nature, en s’inspirant de la terre et non en l’exploitant sans relâche ou sans logique, car selon lui : « Toute forme d’activité qui n’est pas compatible avec les lois universelles de la nature est vouée à disparaître. »

 

Source : letemps.ch

Photo credit : Own work [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Merise Vincent

Merise Vincent


« JE CROIS EN L’HUMAIN ET EN SON POTENTIEL, EN SA CAPACITÉ À PUISER ET DÉPLOYER SES MULTIPLES RESSOURCES EN TOUT TEMPS. »

Responsabilité individuelle et conscience collective, réaliste orientée résultat, j’aime développer et améliorer des projets en y apportant du sens, de la cohérence avec engagement, autonomie et bienveillance.

MA VALEUR AJOUTÉE :
10 années d’expérience commerciale dans le secteur du luxe, de conseillère de vente à la création et à la gestion d’un Shop in Shop m’ont permis de valider mes aptitudes et compétences autant dans la relation et services aux individus, d’un point de vue humain, commercial et managérial ; que dans la gestion de l’infrastructure, de son administration, des bases de données et logiciels commerciaux. En charge du stock, des achats et approvisionnements, du SAV ainsi que de toute la manutention et du merchandising.

LA GESTION DE PROJET, MA FORCE MOTRICE !
- Relever des défis, sortir de ma zone de confort.
- Faire naître une idée, améliorer une situation, un processus ou être appelée à agir rapidement dans la matière.
- Comprendre et analyser la situation en fonction des différents facteurs, cerner les acteurs et leurs caractéristiques, les forces, les faiblesses et comment travailler avec.
- Apporter des résolutions en élaborant des stratégies d’améliorations, en mettant en place des objectifs et actions ciblés en construisant de nouveaux mécanismes.

APPORTER DE L’HARMONIE DANS MON UNIVERS PROFESSIONNEL EN OPTIMISANT :
- La structure et l’ergonomie de l’environnement.
- La relation entre les individus dans le cadre de leurs fonctions, en prenant en compte les besoins et objectifs individuels de chacun à but collectif.
- Les liens de confiance, d'entre-aide et de soutien entre les individus en sollicitant la communication et la liberté d'expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.