Traçabilité et certification grâce à la blockchain et aux NFTs

Print Friendly, PDF & Email

08nfts

Bien que pour la grande majorité de la population, les NFTs se résument à une œuvre d’art numérique, ceux-ci peuvent être utilisés dans bien des domaines, étant donné qu’ils reposent sur la technologie blockchain.

C’est ainsi que les NFTs font leur entrée en tant que certificat d’authenticité. En effet, la provenance et l’authenticité d’un produit restent un sujet sensible auquel les NFTs peuvent apporter une solution.

 

Comment fonctionne la blockchain

nftsLa blockchain est comparable à une base de données et sa fonction principale et de stocker de la data (donnée). Comme son nom l’indique, la blockchain est une chaîne de blocs qui peut contenir toutes sortes de renseignements.

Avant d’aller plus loin, il est important de préciser que chaque nouveau bloc conçu est relié au précédent, créant ainsi cette fameuse chaîne de blocs. Néanmoins, la véritable révolution de cette technologie vient du fait qu’il est impossible de modifier les informations au sein de la blockchain. La seule action qu’il est faisable de faire est d’incorporer de la data supplémentaire en ajoutant un nouveau bloc à la chaîne.

Cela est strictement possible parce que la blockchain ne fonctionne pas sur un serveur/ordinateur unique. Au contraire, celle-ci fonctionne grâce à un réseau de plusieurs superordinateurs puissants qui collaborent entre eux et qui possèdent tous les mêmes informations. De ce fait, si une personne souhaitait modifier une information sur la blockchain, celle-ci devrait hacker non pas un, mais des milliers d’ordinateurs répartis dans le monde. Ce qui est quasiment impossible à réaliser.

 

Les NFTs comme certificat d’authenticité

Comme expliqué dans un article précédent, les NFTs sont des objets numériques uniques et dissociables les uns des autres. C’est pourquoi, en l’associant à un élément physique, celui-ci devient lui aussi singulier et authentifiable par la même occasion.

C’est la raison pour laquelle les entreprises commencent à utiliser cette technologie afin de garantir l’authenticité de leur produit. En effet, il est tout à fait envisageable d’intégrer au sein d’un NFT des données, telles que :

– Le type/nom de l’objet
– la marque
– la signature du magasin
– les mentions légales
– le lieu de fabrication
– etc.

De plus, en explorant la blockchain, le client pourra de cette façon voir que l’objet est bel et bien sorti de la véritable usine. De ce fait, en associant un objet et un NFT contenant toutes les informations d’authenticité, il n’est plus possible de douter de l’origine du produit. Ce procédé pourrait ainsi mettre un terme à la fabrication de contrefaçon, ou du moins en réduire sa portée.

 

Quels pourraient être les bémols de cette technique ?

Bien que cette méthode de certification permette de répondre en grande partie au problème de provenance d’un objet, il n’est pas impossible de voir un jour une imitation de ces dits NFTs. Il en viendra alors de la responsabilité de l’acheteur de vérifier toutes les informations au sein du NFT et sur la blockchain, afin de s’assurer de la provenance du produit.

 

Lectures complémentaires :

Un NFT de montre suisse, une première mondiale

Les NFTs : plus qu’un phénomène artistique par 

Que sont les “Non-Fongible Tokens” (NFTs) et comment fonctionnent-ils ? par 

Rossella Tuveri Rossella Tuveri

Étant une passionnée de la gastronomie, j’ai initialement orienté ma carrière professionnelle dans cette direction, en travaillant pendant plus de 5 ans dans la restauration et l’événementiel.

Ces expériences m’ont permis d’aiguiser mon sens de l’organisation et de développer mon esprit d’initiative, ainsi que mon adaptabilité, en menant à bien divers projets : food benchmarking, organisation dans l’évènementiel, design visuel.

Ma nature hyper curieuse et mon ouverture sur le monde sont l’un de mes nombreux atouts. J’adore m’instruire et apprendre de nouvelles choses tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.