7 conseils à observer avant de renouveler votre assurance santé

Print Friendly, PDF & Email

assurance

En général, un adulte paye plusieurs milliers de francs par année pour son assurance maladie de base obligatoire. Cependant, il peut réaliser de grosses économies sur celles-ci en appliquant simplement quelques règles pour pouvoir répondre à ses besoins tout en s’assurant correctement. Nous allons vous les présenter dans cet article.

Le fait est que chacune des solutions ci-dessous offrent des avantages et des inconvénients. Il convient à chacun d’ajuster son assurance pour qu’elle lui convienne au mieux et pour garantir une couverture en adéquation avec ses propres besoins.

 

1. Différences entre les caisses

Peu de gens le savent, mais les prestations de l’assurance maladie de base étant définies par la loi, elles sont en tout point identiques, quelle que soit la caisse maladie. C’est donc le premier facteur déterminant pour faire des économies en choisissant la compagnie la plus attractive.

 

2. Réseau de soins

Vous êtes assez peu malade et vous vous dirigez la plupart du temps vers votre médecin de famille ? Alors n’hésitez pas à demander à votre assureur de changer votre modèle d’assurance en conséquence. Ceci facilitera le traitement auprès de ce dernier et vous garantira une baisse conséquente de vos primes.

 

3. Franchises

Pour l’expliquer simplement, la franchise est la part que l’assuré doit prendre à sa charge, en plus des primes.

De 300 à 2500 francs, plusieurs paliers existent pour répondre aux besoins de tous. Il est toutefois conseillé de privilégier ces deux montants plutôt que les autres, si les frais de santé annuels restent inférieurs à 2000 francs, penchez plutôt pour la franchise de 2’500 francs, sinon, privilégiez celle de 300 francs. Une franchise élevée fait évidemment baisser les primes en conséquence.

 

4. Tiers payant – Tiers garant

En règle générale, le système de « tiers garant » est propre aux caisses maladies les plus avantageuses. L’assuré paie lui-même sa facture auprès de son médecin, et il est par la suite remboursé par sa caisse. Cela permet à l’assureur de réduire les liquidités générales qu’elle doit mettre à disposition et contribue ainsi à réduire le montant des primes. Si cela ne vous convient pas, privilégiez le système du « tiers payant » (facture réglée par la caisse avec quote-part et franchise aux frais de l’assuré par la suite).

 

5. Échéances de paiements

Votre caisse vous accordera un escompte si vous décidez d’établir votre police avec un paiement annuel ou semestriel. A l’inverse, les polices mensuelles ne disposent d’aucun rabais et reviendront, sur le long terme, plus cher à l’assuré.

 

6. Subside d’assurance

De plus, vous pouvez bien entendu obtenir une aide supplémentaire selon votre situation personnelle, en émettant une demande de subside d’assurance auprès de l’Etat de Genève ou de votre canton d’habitation. Pour Genève, cliquez ici.

 

7. Changement de caisse en cas de maladie

En cas de maladie ou de problèmes de santé récurrent, il est tout-à-fait possible de changer son prestataire d’assurance, et pour les caisses maladie, il est même obligatoire d’accepter toute personne le désirant. Toutefois, le changement est uniquement possible lorsque les primes et les frais de participation ont étés réglés auprès de votre ancien assureur.

 

Si vous souhaitez, vous aussi, économiser grâce à ces astuces, vous pouvez tout-à-fait vous renseigner auprès de votre caisse qui saura répondre à vos questions et vous aiguiller dans votre prise de décision. A vous de définir les points ci-dessus pouvant répondre à vos attentes.

A noter que pour tout changement que vous souhaiteriez apporter cette année, votre délai de résiliation se termine au 30 novembre. Fait foi la date de réception par la compagnie et non du timbre de la poste.

 

Articles complémentaires :

Petit guide des assurances sociales – Volume 7 : L’assurance-maladie – LAMal par

Assurance pour Perte de Gains, Gris, Vert et Rose par

 

Sources : comparis.ch; ge.ch; letemps.ch

Droits d’auteur: Image par StockUnlimited

Dylan Ferreira Anjos Dylan Ferreira Anjos

L’organisation, la rigueur professionnelle et l’aisance relationnelle sont les caractéristiques qui me définissent le mieux. Détenteur d’un CFC d’employé de commerce, j’ai obtenu ma première expérience professionnelle au sein d’une société de courtage leader du domaine en suisse romande.

Motivé et sérieux, et ne disposant d’aucunes compétences relatives à cette branche, j’ai favorisé ma facilité d’apprentissage pour assimiler et reproduire des tâches diverses dans le support administratif et la gestion d’assurance.

En outre, j’ai su intégrer une équipe de professionnelles et les accompagner pour faciliter leurs tâches du quotidien. Mes collègues peuvent compter sur moi et ma méthodologie pour atteindre nos objectifs ensemble.

Je souhaite maintenant vous transmettre mes connaissances et partager avec vous mes expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.