L’humour, créateur de lien social

Print Friendly, PDF & Email

humourSi les clowns animent les services pédiatriques quand la maladie rôde, c’est parce que le rire est vécu comme un acte thérapeutique dans le monde du travail social, qui est animé d’une volonté positive et inépuisable de « faire le bien ». Le rire est un bien précieux qui se partage et qui se donne sans rien attendre en retour.

 

L’humour pour dédramatiser et établir un lien de confiance

Seul le travailleur social peut oser une blague, pourtant déplacée lors d’une rencontre formelle. En effet, la dédramatisation des situations permet de créer du lien et d’entamer un entretien professionnel sur des bases conviviales, afin d’aborder en toute sérénité les points douloureux. L’humour n’est dans ce cas pas un supplément fantaisiste, mais réellement un outil précieux dans l’accompagnement social et éducatif.

 

L’humour pour prendre du recul et évacuer les tensions

Il permet au professionnel de prendre du recul lorsque la situation le bouleverse. C’est le cas, par exemple, lorsqu’un enfant se frappe la tête dans un mur pendant un entretien et que le parent le rassure en souriant et lui disant qu’« il fait ça parce que le « spycologue » a dit qu’il avait trop d’idées dans la tête ». Raconter la situation en séance de travail avec ses collègues lui permet d’évacuer la tension.

Le travailleur social est souvent écartelé entre les lois, les valeurs, une normalité difficilement définissable, ses propres valeurs, son éducation et le discours professionnel qu’il se doit de tenir et de transmettre. L’humour est alors un mécanisme de défense qui a un effet thérapeutique pour celui qui le pratique.

 

L’humour comme moyen de communication

L’humour est fait d’émotions : il est sensible, discret, imprévu et humain. Il constitue souvent en un moyen de communication persuasif et constructif. Il faut pourtant faire attention, le recours à l’humour doit toujours rester positif, il ne doit jamais être fait de moquerie, ne doit jamais rabaisser une personne.

Quelle pourrait être la morale de cet article… ? « L’humour est à prendre au sérieux, il peut être annonciateur d’une plus grande humanité et peut convaincre le plus sceptique de ses bienfaits. »

 

Lecture complémentaire : Le rire c’est bon pour la santé, mais aussi pour le business ! par

 

Source :  https://www.cairn.info/revue-le-sociographe-2010-3-page-97.htm

Photo crédit : stockunlimited.com

Sandrine Zbinden Sandrine Zbinden

Assistante administrative avec plus de 15 ans d'expérience, j'ai choisi le métier de secrétaire car il me permet d'assister mes supérieurs et collègues tout en assurant le bon fonctionnement de l'entreprise toujours avec respect et humanité. Ayant le sens de l'écoute et de la recherche de solutions, j'ai toujours une interaction positive avec les gens. De langue maternelle française, je possède d'excellentes compétences en matière de rédaction et d'orthographe, je suis dynamique et toujours ouverte aux nouvelles idées. Si j'écris des articles sur le thème du "travail social en général" c'est parce que c'est un domaine dans lequel j'aimerais évoluer car je me sens particulièrement attirée par ce domaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.