Test Covid-19 : Tests rapides ou PCR, que choisir ?

Print Friendly, PDF & Email

tests

 

Deux types de tests permettent de détecter le Covid-19, les tests rapides ou les tests PCR. Quand faut-il utiliser l’un plutôt que l’autre ? Nous allons répondre à cette question dans notre article.

 

Tests antigéniques ou tests rapides

Ces tests nécessitent un prélèvement nasopharyngé (écouvillon inséré dans les narines), qui est ensuite déposé dans une solution, puis sur une plaquette. Le résultat est obtenu ou bout d’environ 15 minutes et est représenté sous forme de barre :

  • Une barre : Le test est négatif.
  • Deux barres : Le test est positif.

 

Tests virologiques ou PCR

Ceux-ci sont pratiqués par des laborantins, des infirmiers ou des médecins au moyen d’un prélèvement par voie nasale ou salivaire. Ils sont également pratiqués à l’aide d’un écouvillon, mais diffèrent dans la manière d’assurer la positivité au coronavirus : Le test antigénique détecte la présence d’anticorps, tandis que le test PCR détecte l’ARN du virus (acide ribonucléique très proche chimiquement de l’ADN et présent chez tous les êtres vivants).

 

Que choisir : PCR ou tests rapides ?

La question ne se posait pas au début de la pandémie, car seul les tests PCR étaient à disposition. Ceux-ci permettent d’obtenir un résultat dans les 24 à 48 heures après analyse en laboratoire.

Depuis, les tests rapides ont fait leur apparition. Bien que moins sensibles et donc un peu moins fiables, ils restent cependant très utilisés et indiqués, lorsque les personnes sont infectieuses et symptomatiques et deviennent alors fiables (sensibilité de plus de 87%) au moment où l’échantillon est prélevé, si celui-ci est pratiqué dans les quatre premiers jours des symptômes.

Un des avantages est bien entendu sa rapidité qui permet d’obtenir un résultat dans les 15 minutes et sa réalisation mieux acceptée et moins compliquée pour la population.

 

Autre avantage et non des moindres en cette période particulièrement difficile : son coût

En optimisant une stratégie de dépistage « nous pourrions économiser plusieurs millions de francs » comme l’indique Valérie D’Acremont, infectiologue à Unisanté dans « Le Matin Dimanche ».

Un test rapide coûte environ 50 CHF de moins qu’un test PCR.

En prenant exemple sur quelques chiffres datant du 15 janvier, 6840 tests rapides ont été effectués, contre 16’021 tests PCR.

En inversant ces nombres, la Suisse aurait alors pu économiser 520’000 CHF sur une seule journée.

Depuis le 8 janvier jusqu’à vendredi, les totaux sont pour les tests PCR de 222’314m contre seulement 83’841 pour les tests rapides, selon les chiffres de l’OFSP.

Il n’est pas question d’abandonner les tests PCR, ceux-ci étant indispensables lorsque le virus n’est presque plus actif (et permettent ainsi de détecter les personnes qui pourraient être encore contagieuses), tout comme lorsqu’ils sont utilisés pour confirmer le résultat positif d’un tests rapide effectué en dehors des critères de prélèvement d’échantillons de l’OFSP, afin de garantir une déclaration obligatoire des cas infectés et un traçage des contacts.

Il est dès lors conseillé de pratiquer un test PCR pour les personnes travaillant dans les milieux hospitaliers au contact de la patientèle, pour les patients qui requièrent un suivi spécifique pour les complications liées à la maladie, pour les personnes dont les symptômes sont apparus il y a plus de quatre jours.

 

Lectures complémentaires :

Covid–19 : Alliance pour un soutien renforcé à la culture genevoise par

Les avancées du vaccin anti-Covid mettent les bourses en effervescence par

 

Sources :

https://www.20min.ch/fr/story/tests-rapides-ou-pcr-la-question-pourrait-aussi-etre-financiere-433353054653

https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/medizin-und-forschung/heilmittel/covid-testung.html

https://www.gef.be.ch/gef/fr/index/Corona/Corona/testlokalitaeten.html

Photos : Maria Symchych-Navrotska via istock.com

Muriel Jacquemoud-Jaquier Muriel Jacquemoud-Jaquier

Assistante de direction et assistante médicale depuis de nombreuses années, je suis quelqu’un de dynamique et polyvalente. A l’aise avec le travail d’équipe mais également autonome, j’apprécie le contact humain.
Ma devise est « Nous sommes que des petites gouttes d’eau mais lorsque nous travaillons ensemble nous pouvons construire quelque chose de grand et de magnifique, tel un océan. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.