Les matières premières, sous un angle différent – 26. Le minerai de fer

Print Friendly, PDF & Email

La Suisse est une plaque tournante du négoce des matières premières. Saviez-vous que cette activité représente 4 % du PIB suisse, et même 22 % des recettes fiscales pour le canton de Genève ? Nous continuons d’explorer ce vaste sujet sous un autre angle, et nous publions une série d’articles, en nous focalisant à chaque fois sur une matière première avec des anecdotes, des citations. Cette semaine, arrêtons-nous sur le minerai de fer.

minerai de fer

Le minerai de fer, c’est quoi ?

Pour fabriquer de l’acier, la matière première utilisée est le minerai de fer. Il s’agit d’une roche dans laquelle se trouve de l’oxyde de fer, d’où est extrait le fer. Cette roche est indispensable aux aciers carbones et inoxydables qui sont en majorité produits en Chine.

Quelques données historiques

La contribution la plus importante du minerai de fer est sans doute venue de la révolution industrielle, dans les années 1800, lorsque le fer a commencé à être utilisé pour produire de l’acier à grande échelle.

Tout cela a été possible grâce au procédé Bessemer, une innovation qui a permis la production de masse de l’acier. Plus tard, Andrew Carnegie, le célèbre magnat écossais de l’acier et fondateur de ce qui est aujourd’hui l’U.S. Steel, a complété le procédé Bessemer par l’utilisation du four à ciel ouvert pour produire de l’acier à la fin du XIXème siècle.

La revue The Economist a qualifié le minerai de fer de produit de base le plus important après le pétrole et a déclaré que le développement de procédés permettant de le transformer en acier était “l’une des réalisations les plus ingénieuses de l’humanité“.

 

Et aujourd’hui ?

Selon la Banque mondiale, les prix du minerai de fer ont bondi de 27 % au premier trimestre 2022, inversant les baisses enregistrées au second semestre 2021.

Les pénuries aiguës de main-d’œuvre, liées à la pandémie en Australie, ont perturbé la production, tandis que de fortes pluies et des inondations ont considérablement réduit la production et les exportations du Brésil. Les deux pays représentent plus de 70 % du marché maritime du minerai de fer.

Des difficultés sont également attendues en raison d’infrastructures endommagées en Ukraine et de la difficulté de réacheminer les exportations de la Russie.

Les deux pays représentent ensemble 4 % des exportations mondiales.

Les prix du minerai de fer devraient baisser de 13 % en 2022 et de 25 % en 2023.

Les risques liés aux prévisions comprennent de nouvelles perturbations de l’offre dues à la guerre (à la hausse) et au ralentissement de la croissance (à la baisse).

 

Et comment les prix ont-ils évolué ?

Voici un graphique qui nous montre son évolution de septembre 2016 à avril 2022

 

Décarbonation de la sidérurgie

Le 7 juin 2022, le groupe minier multinational anglo-australien Rio Tinto a annoncé qu’il s’associe à l’entreprise allemande Salzgitter pour étudier l’utilisation de son minerai de fer dans la fabrication d’acier vert.

 

Dans la même série, « Les matières premières, sous un angle différent » :

  1. Le chocolat
  2. Le tournesol
  3. Le café
  4. Le cuivre
  5. L’aluminium
  6. L’acier wootz
  7. L’étain
  8. L’hydrogène
  9. Le maïs
  10. Le riz
  11. Le coton
  12. Le blé romain
  13. Blé romain et politique alimentaire
  14. L’or
  15. Le sucre
  16. L’argent
  17. Le nickel
  18. Le gaz naturel
  19. Le cobalt
  20. Le lithium
  21. Le zinc
  22. Le vanadium
  23. Le néodyme
  24. Le praséodyme
  25. Le dysprosium

Sources :

Le dire c’est bien le fer c’est mieux – C’est pas sorcier – YouTube

Iron Ore Facts | FocusEconomics Commodities Explainer Series (focus-economics.com)

Photo credit : wlad74 via depositphotos.com

Pascaline Stella Pascaline Stella

I worked as an information officer in the field of commodities in a bank. I have 20 years of experience.
What I like most about my job is researching, find the right information and finally that people are satisfied with my work.
I'm passionate in history. I'm interested in social media, and I am familiar in community management

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.