Les matières premières, sous un angle différent – 36. La batterie au plomb

Print Friendly, PDF & Email

La Suisse est une plaque tournante du négoce des matières premières. Saviez-vous que cette activité représente 4 % du PIB suisse, et même 22 % des recettes fiscales pour le canton de Genève ? Nous continuons d’explorer ce vaste sujet sous un autre angle, et nous publions une série d’articles, en nous focalisant à chaque fois sur une matière première avec des anecdotes, des citations.

batterie

Une des clefs pour décarboner le monde et lutter contre le changement climatique est de mettre l’accent sur l’électrification des véhicules (e-mobilité). Pour cette raison, accroître l’utilisation du solaire, de l’éolien, de l’hydroélectricité et d’autres technologies à faible émission de carbone, telles que les véhicules électriques, la capacité de stockage est le meilleur moyen de passer à une économie verte. L’électrification aide à stopper le réchauffement climatique en éliminant les émissions de gaz à effet de serre.

Parmi toutes les technologies d’énergie propre, l’accent est mis aujourd’hui sur les batteries, une source d’énergie clé dans un avenir énergétique durable.

Cette semaine, focus sur les batteries au plomb.

 

Données historiques

L’accumulateur au plomb a été inventé en 1854 pour Wilhem Josef Sinsteden.

En 1859, Gaston Planté a amélioré significativement l’accumulateur au plomb. Il a été en effet le premier à avoir mis au point la batterie rechargeable.

En 1899, en France, la première voiture à franchir la barre des 100 km/h est la “Jamais Contente”, alimentée par 100 batteries au plomb 2V de marque FULMEN, d’une autonomie de 80 km.

A partir de là, la technologie ne s’est pas arrêtée et continue d’avancer aujourd’hui encore.

 

Batterie au lithium vs batterie au plomb

Les batteries au lithium durent 3 à 4 fois plus longtemps que les batteries au plomb, sans perte d’efficacité au fil du temps.

Les batteries au plomb sont trop lourdes et inefficaces, ce qui entraîne une faible densité d’énergie. En effet, elles ne peuvent pas être déchargées et stockées. Cependant, elles sont très économiques, et même si elles ont une durée de vie inférieure à quelques années, elles sont suffisantes pour démarrer un moteur thermique. Par conséquent, elles sont installées dans presque tous les véhicules équipés d’un moteur à combustion interne.

 

Et maintenant ?

Développées par la société Gridtential Energy, de nouvelles batteries au plomb voient le jour.

La société utilise des plaquettes de silicium et ce, pour réduire et atteindre des performances comparables face à la technologie lithium-ion, à un moindre coût.

 

Dans la même série, « Les matières premières, sous un angle différent » :

  1. Le chocolat
  2. Le tournesol
  3. Le café
  4. Le cuivre
  5. L’aluminium
  6. L’acier wootz
  7. L’étain
  8. L’hydrogène
  9. Le maïs
  10. Le riz
  11. Le coton
  12. Le blé romain
  13. Blé romain et politique alimentaire
  14. L’or
  15. Le sucre
  16. L’argent
  17. Le nickel
  18. Le gaz naturel
  19. Le cobalt
  20. Le lithium
  21. Le zinc
  22. Le vanadium
  23. Le néodyme
  24. Le praséodyme
  25. Le dysprosium
  26. Le minerai de fer
  27. Le platine
  28. Le palladium
  29. Le rhodium
  30. Le biogaz
  31. L’hydroélectricité
  32. L’orge
  33. Le soja
  34. Le sodium
  35. Le manganèse

 

Sources :

Un rapide historique de la batterie Plomb (batterie-solaire.com)

Avantages : batteries au lithium vs batteries au plomb | Flash Battery

Le retour des batteries au plomb – Transitions & Energies (transitionsenergies.com)

Les nouvelles batteries au plomb utilisent des plaquettes de silicium semblables aux cellules solaires (Tecsol blog) (blogs.com)

Crédit photo : ridjam via Depositphotos

Pascaline Stella Pascaline Stella

I worked as an information officer in the field of commodities in a bank. I have 20 years of experience.
What I like most about my job is researching, find the right information and finally that people are satisfied with my work.
I'm passionate in history. I'm interested in social media, and I am familiar in community management

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.