Les matières premières, sous un angle différent – 41. Le tungstène

Print Friendly, PDF & Email

La Suisse est une plaque tournante du négoce des matières premières. Saviez-vous que cette activité représente 4 % du PIB suisse, et même 22 % des recettes fiscales pour le canton de Genève ? Nous continuons d’explorer ce vaste sujet sous un autre angle, et nous publions une série d’articles, en nous focalisant à chaque fois sur une matière première avec des anecdotes, des citations.

La transition énergétique est devenue un sujet important. Chaque jour, le terme fait la une des journaux. Nous pouvons visualiser avec cette infographie, les matières premières, nécessaires à la transition énergétique. Cette semaine, nous allons nous focaliser sur le tungstène.

tungstène

En 2018 déjà, une étude menée conjointement par le WMF (World Mining Foundation), le BRGM (Bureau des recherches géologiques et minières) et les cabinets Mc Kinsey et CRU Consulting, nous alertait sur le fait que le tungstène est aussi en situation dangereuse. Ce métal affiche près de 37 ans de réserve, mais 90 % se situe en Chine. De plus, le tungstène intéresse de plus en plus de secteurs, explique le WMF comme la “métallurgie pour des alliages extrêmement performants pour l’aéronautique et pour la fabrication additive“.

 

Étymologie

Le nom dérive du suédois “tung sten” pouvant être traduit par pierre lourde. Son symbole atomique, le W, dérive du nom utilisé dans la plupart des pays d’Europe du nord et en Allemagne, c’est-à-dire wolfram.

 

Données historiques

L’existence du tungstène est soupçonnée pour la première fois par Woulfe en 1778 par l’examen de la wolframite.

En 1781, Scheele met en exergue un nouvel acide. En 1783, Juan José et Fausto de Elhúyar, deux frères, réduiront cet acide afin d’isoler le nouvel élément chimique.  La découverte du tungstène leur est attribuée.

 

Où trouve-t-on du tungstène ?

En 2021, la Chine possédait les plus grandes réserves de tungstène au monde. La Chine était suivie par la Russie et le Vietnam.

 

Utilisation du tungstène

Le métal a été couché sur la liste des métaux critiques de l’Union européenne.

Selon Futura Sciences : « Le carbure de tungstène, ou sous-carbure de tungstène, est présent dans les filaments d’ampoules électriques (ceux des lampes à incandescence introduits par Auer et Coolidge), les tubes cathodiques et les électrodes (celles des fours à arc), mais pas seulement. L’évaporation du tungstène joue un rôle important, en particulier dans les lampes à halogène (elle a été étudiée par Langmuir).

La grande résistance du tungstène à haute température en fait également un élément prisé dans le domaine spatial. Très dense, il entre dans la composition d’alliages, notamment d’aciers, utilisés dans l’armement ou pour fabriquer des poids… ».

 

Dans la même série, « Les matières premières, sous un angle différent » :

  1. Le chocolat
  2. Le tournesol
  3. Le café
  4. Le cuivre
  5. L’aluminium
  6. L’acier wootz
  7. L’étain
  8. L’hydrogène
  9. Le maïs
  10. Le riz
  11. Le coton
  12. Le blé romain
  13. Blé romain et politique alimentaire
  14. L’or
  15. Le sucre
  16. L’argent
  17. Le nickel
  18. Le gaz naturel
  19. Le cobalt
  20. Le lithium
  21. Le zinc
  22. Le vanadium
  23. Le néodyme
  24. Le praséodyme
  25. Le dysprosium
  26. Le minerai de fer
  27. Le platine
  28. Le palladium
  29. Le rhodium
  30. Le biogaz
  31. L’hydroélectricité
  32. L’orge
  33. Le soja
  34. Le sodium
  35. Le manganèse
  36. La batterie au plomb
  37. Le graphite
  38. Le chrome
  39. Le soufre
  40. Le silicium

 

Sources :

Matières premières nécessaires à la transition énergétique (connaissancedesenergies.org)

Incertitude sur les métaux face aux véhicules électriques | Zone bourse

Six matières premières essentielles mettent la transition énergétique en danger (novethic.fr)

Tungstène — Wikipédia (wikipedia.org)

Définition | Tungstène | Futura Sciences (futura-sciences.com)

Tungsten reserves worldwide by country 2021 | Statista

Actualisation de la liste des substances critiques pour l’UE | MineralInfo

Photo credit : nmcandre via depositphotos.com

Pascaline Stella Pascaline Stella

I worked as an information officer in the field of commodities in a bank. I have 20 years of experience.
What I like most about my job is researching, find the right information and finally that people are satisfied with my work.
I'm passionate in history. I'm interested in social media, and I am familiar in community management

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.