Les matières premières, sous un angle différent – 42. Le colza

Print Friendly, PDF & Email

La Suisse est une plaque tournante du négoce des matières premières. Saviez-vous que cette activité représente 4 % du PIB suisse, et même 22 % des recettes fiscales pour le canton de Genève ? Nous continuons d’explorer ce vaste sujet sous un autre angle, et nous publions une série d’articles, en nous focalisant à chaque fois sur une matière première avec des anecdotes, des citations. Cette semaine, place au colza.

colza

Données historiques

Le colza est le résultat d’un croisement naturel entre le chou et la navette.

Il semble exister depuis 2000 à 1500 ans av. J.-C.

Sa provenance n’est pas claire. Cependant la thèse privilégiée est que le croisement s’est produit autour de la Méditerranée, dans la nature ou dans des potagers où étaient cultivés des choux pour l’alimentation et des navettes pour l’huile d’éclairage.

Cette céréale fut cultivé en Chine durant l’Antiquité, avant d’être introduite au XVIIIème siècle en Europe, et notamment en Scandinavie, en Flandres et en Allemagne.

Le colza est cultivé principalement dans les zones tempérées fraîches.

 

De multiple utilisations

Cette céréale a de nombreuses utilisations, que ce soit dans l’alimentation humaine ou animale. Le colza amène à l’homme de l’acide gras insaturé et offre le meilleur équilibre entre oméga 3 et oméga 6.

Les animaux comme les bovins, les poulets et les porcs, sont nourris avec le tourteau de colza, conçu à partir de la matière sèche qui reste de l’extraction de l’huile contenant 35% de protéines.

Quant à l’huile de colza brut, elle est utilisée comme énergie renouvelable à 90%, sous forme de biodiesel Diester.

L’huile de cette céréale représente également une alternative verte au pétrole dans différents secteurs tels que la cosmétique, les solvants, les revêtements, etc.

 

Principaux pays producteurs de colza

Le ministère américain de l’agriculture (USDA) estime que la production mondiale de colza en 2021/2022 sera légèrement supérieure à 72,1 millions de tonnes métriques, soit 1,4 million de tonnes de moins que pour la campagne 2020/2021. La récolte de cette année représentera très probablement une diminution de 0,98% de la production de colza dans le monde en raison des conditions météorologiques et de la situation du marché.

 

Exportation de colza

Selon le ministère de l’agriculture des États-Unis, les exportations totales de colza ont augmenté de plus de 45 %. En ce qui concerne l’huile de colza et ses exportations, elles ont grimpé en flèche de près de 90 %.

Les cinq plus grands exportateurs mondiaux de colza sont le Canada, l’UE, la Chine, l’Australie et l’Ukraine. Les pays de l’UE, la Chine et le Japon sont parmi les plus gros importateurs sur le marché.

 

Et aujourd’hui ? Du jamais vu ! 

Le 27 mars 2022, en raison de la guerre en Ukraine, le prix du colza a dépassé le seuil historique  des 1000 €/t.

 

Dans la même série, « Les matières premières, sous un angle différent » :

  1. Le chocolat
  2. Le tournesol
  3. Le café
  4. Le cuivre
  5. L’aluminium
  6. L’acier wootz
  7. L’étain
  8. L’hydrogène
  9. Le maïs
  10. Le riz
  11. Le coton
  12. Le blé romain
  13. Blé romain et politique alimentaire
  14. L’or
  15. Le sucre
  16. L’argent
  17. Le nickel
  18. Le gaz naturel
  19. Le cobalt
  20. Le lithium
  21. Le zinc
  22. Le vanadium
  23. Le néodyme
  24. Le praséodyme
  25. Le dysprosium
  26. Le minerai de fer
  27. Le platine
  28. Le palladium
  29. Le rhodium
  30. Le biogaz
  31. L’hydroélectricité
  32. L’orge
  33. Le soja
  34. Le sodium
  35. Le manganèse
  36. La batterie au plomb
  37. Le graphite
  38. Le chrome
  39. Le soufre
  40. Le silicium
  41. Le tungstène

 

Sources :

Wikipédia (wikipedia.org)

Fop (fopoleopro.com)

Top-10 Rapeseed Producing Countries in 2022 | GoldExim

Montée historique (web-agri.fr)

 

Photo credit : mikola7771 via depositphotos.com

Pascaline Stella Pascaline Stella

I worked as an information officer in the field of commodities in a bank. I have 20 years of experience.
What I like most about my job is researching, find the right information and finally that people are satisfied with my work.
I'm passionate in history. I'm interested in social media, and I am familiar in community management

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.