Les matières premières, sous un angle différent – 44. L’éolienne

Print Friendly, PDF & Email

La Suisse est une plaque tournante du négoce des matières premières. Saviez-vous que cette activité représente 4 % du PIB suisse, et même 22 % des recettes fiscales pour le canton de Genève ? Nous continuons d’explorer ce vaste sujet sous un autre angle, et nous publions une série d’articles, en nous focalisant à chaque fois sur une matière première avec des anecdotes, des citations. Cette semaine, arrêtons-nous sur l’énergie éolienne.

éolienne

Les gouvernements planifient la réduction des émissions de gaz à effet de serre. De leur côté, les investisseurs examinent les performances environnementales des entreprises. Enfin, les consommateurs prennent conscience de leur empreinte carbone.

Quelle que soit la partie prenante, la production et la consommation d’énergie à partir de combustibles fossiles est l’un des principaux responsables des émissions.

C’est pourquoi les sources d’énergie renouvelables n’ont jamais été aussi présentes à l’esprit qu’aujourd’hui.

 

Étymologie

Le mot éolien vient du nom Eole, dieu des vents dans la mythologie grecque.

 

Données historiques

La première utilisation du vent par l’homme concerne l’aération et le séchage.

Le moulin à vent est l’ancêtre de l’éolienne. Apparu en Perse, il est ensuite installé en Egypte.

L’apparition des premières éoliennes électriques se fait, quant à elle, à la fin du XIXème siècle.

En 1888, Charles Francis Brush construit une grande éolienne pour alimenter sa maison en électricité, avec stockage par batterie d’accumulateurs.

La première éolienne « industrielle » génératrice d’électricité est mise au point par le Danois Poul La Cour en 1890, pour fabriquer de l’hydrogène par électrolyse. Dans les années suivantes, il crée l’éolienne « Lykkegard », dont il vend 72 exemplaires en 1908.

 

Voici les cinq types d’énergie renouvelable :

  • Le solaire
  • La biomasse
  • La géothermie
  • L’éolien
  • L’hydraulique

éolienne

 

Comment fonctionne une éolienne ?

Une éolienne est composée de 4 parties : Le mât, l’hélice, la nacelle qui contient l’alternateur producteur d’électricité. Les lignes électriques qui évacuent et transportent l’énergie électrique (lorsqu’elle est raccordée au réseau).

éolienneLes éoliennes utilisent de grandes pales de rotor, montées à grande hauteur sur terre et en mer, pour capter l’énergie cinétique créée par le vent.

Lorsque le vent passe sur la pale, la pression de l’air sur un côté de la pale diminue, la tirant vers le bas avec une force décrite comme la portance. La différence de pression de l’air entre les deux côtés fait tourner les pales, ce qui fait tourner le rotor.

Le rotor est relié à un générateur de turbine, qui tourne pour convertir l’énergie cinétique du vent en électricité.

 

Il existe 3 types d’éoliennes :

Les éoliennes terrestres (également appelées Onshore).

On peut citer aussi les éoliennes en mer fixées aux fonds de moins de 50 mètres avec une puissance de 9,5 MW.

Enfin, citons aussi les éoliennes en mer flottantes reliées aux fonds dès 30 mètres, par des lignes d’ancrage. Celles-ci produisent plus d’énergie que les fixes.

 

Et aujourd’hui

Selon un nouveau rapport, l’énergie éolienne et solaire a représenté 24 % du mix électrique de l’Union européenne depuis que la Russie a déclenché sa guerre contre l’Ukraine, ce qui a également aidé l’Union à lutter contre l’inflation galopante.

Est-ce que le vent est la solution pour décarboner le transport maritime ?

En quelques années, beaucoup de sociétés ont misé sur des kites, ailes rigides, voiliers-cargos, rotors et turbovoiles.

Déjà, une quinzaine de navires marchands sont équipés et ils devraient être trois fois plus d’ici fin 2023. Voici le tour d’horizon des principaux concepts.

 

Dans la même série, « Les matières premières, sous un angle différent » :

  1. Le chocolat
  2. Le tournesol
  3. Le café
  4. Le cuivre
  5. L’aluminium
  6. L’acier wootz
  7. L’étain
  8. L’hydrogène
  9. Le maïs
  10. Le riz
  11. Le coton
  12. Le blé romain
  13. Blé romain et politique alimentaire
  14. L’or
  15. Le sucre
  16. L’argent
  17. Le nickel
  18. Le gaz naturel
  19. Le cobalt
  20. Le lithium
  21. Le zinc
  22. Le vanadium
  23. Le néodyme
  24. Le praséodyme
  25. Le dysprosium
  26. Le minerai de fer
  27. Le platine
  28. Le palladium
  29. Le rhodium
  30. Le biogaz
  31. L’hydroélectricité
  32. L’orge
  33. Le soja
  34. Le sodium
  35. Le manganèse
  36. La batterie au plomb
  37. Le graphite
  38. Le chrome
  39. Le soufre
  40. Le silicium
  41. Le tungstène
  42. Le colza
  43. Le titane

 

Sources :

Petite histoire de l’éolienne, d’hier à aujourd’hui. (edfpulseandyou.fr)

Vent – Utilisations du vent (techno-science.net)

What Are the Five Major Types of Renewable Energy? (visualcapitalist.com)

Transport maritime propulsé par le vent : tour d’horizon des concepts et projets | Mer et Marine

L’énergie éolienne : fonctionnement et intérêts environnementaux (greenly.earth)

EU produces record wind and solar energy as it shirks Russian gas | CNN BusinessTransport maritime propulsé par le vent : tour d’horizon des concepts et projets | Mer et Marine

Photo credit : broker via Depositphotos; VectorMine via depositphotos.com; PanaceaDoll via depositphotos.com

Pascaline Stella Pascaline Stella

I worked as an information officer in the field of commodities in a bank. I have 20 years of experience.
What I like most about my job is researching, find the right information and finally that people are satisfied with my work.
I'm passionate in history. I'm interested in social media, and I am familiar in community management

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.